auteur désœuvré...

Désœuvré de Lewis Trondheim, j'aime beaucoup, je pense que cela s'applique à d'autres domaines:
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,47-0@2-3 ... 778,0.html

a+ cb

c'est pas encore un livre qui fait peur ? :shock:

nan, parce que berg, parfois, il vous donne de ces conseils de lecture ! que moi je ne dors plus pendant un mois ! que même il faut que je planque le bouquin tellement il me fait flipper ! :roll:

:wink:

Non là c'est une BD. Et Trondheim n'a jamais fait peur à personne !!!

ivy dit:c'est pas encore un livre qui fait peur ? :shock:


Non je pense que mise à part moi ces temps-ci, cet album n'a aucune raison de faire peur à qui que ce soit... ce serait bien que j'en profite au moins pour faire un break :roll: (j'm bien la description du taf de directeur d'ecriture sur une prod... si réaliste)

Allons, tu n'es sûrement pas un auteur sans inspiration... Tant qu'il y aura des coccinelles sur la planète bleue !

Philippe dit: Tant qu'il y aura des coccinelles sur la planète bleue !

et dans la jungle verte, hihi ;)

:D

toto, tu nous fais un jeu avec des poissons ?
moi j'ai envie d'un jeu sur les poissons, voilà ! 8)

et toftof, il veut un jeu avec des fourmis ! :shock:

Ce "désoeuvré" m'a paru un poil nombriliste quand même. Certes il se pose des questions mais il refuse toutes les réponses qu'on lui propose et qui ne correspondent pas à son mode de pensée sans même leur donner une chance.
Je préferai ses carnets. :wink:

Etre désoeuvré incite à faire retour sur soi, tu ne crois pas ? :?

Philippe dit:Etre désoeuvré incite à faire retour sur soi, tu ne crois pas ? :?

Ca n'empêche pas d'écouter les réponses aux questions que tu poses.

Tchao dit:
Philippe dit:Etre désoeuvré incite à faire retour sur soi, tu ne crois pas ? :?

Ca n'empêche pas d'écouter les réponses aux questions que tu poses.

Déjà, il a bien de la chance d'avoir des gens qui aient envie de l'écouter et de de lui suggérer des réponses ! Mais bon, il s'agit sans doute d'un dialogue intérieur... C'est facile quand on se parle à soi-même d'envoyer valser les objections ! D'un autre côté, il faut aussi savoir aller au fond des choses et ne pas s'arrêter aux réponses superficielles.

Cela dit, ça m'a l'air excellent, je vais l'acheter ça de ce pas !
Merci M. Berg, je manquais justement de monde pour me donner des conseils en achat de BD. ;-)

ivy dit:
Philippe dit: Tant qu'il y aura des coccinelles sur la planète bleue !

et dans la jungle verte, hihi ;)
:D
toto, tu nous fais un jeu avec des poissons ?
moi j'ai envie d'un jeu sur les poissons, voilà ! 8)
et toftof, il veut un jeu avec des fourmis ! :shock:

Tu as reef encounter qui est tres bien avec des gentils poissons ;)

ivy dit:
toto, tu nous fais un jeu avec des poissons ?
moi j'ai envie d'un jeu sur les poissons, voilà ! 8)
et toftof, il veut un jeu avec des fourmis ! :shock:


Bon c'est parce que j'aime bien observer les ptites bestioles qu'il faut en profiter :-) Pour les fourmis, j'ai déjà tenté de poser 2-3 choses à une époque, les insectes sociaux c'est à creuser.

Bon les poissons tant que tu ne m'en veux pas de faire un jeu que pour toi, pas de soucis...

bon c'est décidé, je fais un break et j'entreprends de discuter avec les résidentantes de la fourmilière du jardin 8)

a+ cb

Tchao dit:Ce "désoeuvré" m'a paru un poil nombriliste quand même. Certes il se pose des questions mais il refuse toutes les réponses qu'on lui propose et qui ne correspondent pas à son mode de pensée sans même leur donner une chance.
Je préferai ses carnets. :wink:


Le nombrilisme c'est le propre du truc... quand tu te poses des questions sur ton énergie créatrice alors que tu vis de ta passion et que ce que tu crées est 100% futile, rien que le constat est nombriliste AMHA.

Ce que je trouve amusant et bien rendu, c'est que ce genre de remises en questions arrivent le plus souvent dans des lieux bizarres (gares,aéroport, file d'attente, ...) où tu n'as pas ton matos sous les mains et que tu gamberges. Et le côté questionnement ouvert sans accepter les réponses ou arguments de ceux qui t'entourent, c'est aussi très très bien vu. Même si quand il rêve, il y a un côté un peu zarbi à tout le temps retrouver le perso dans un cadre différent et avec un mode de transport particulier, c'est aussi un truc que je trouve réaliste...

a+ cb

Tonino dit:Non là c'est une BD. Et Trondheim n'a jamais fait peur à personne !!!

A mon avis, il a du faire peur à son éditeur et à sfar quand il a présenter un projet de BD sur 500 épisodes...
:twisted:

(et il me fait aussi peur à chaque épisode : est-ce que ça va être bien ?)