Des vertus euphorisantes d'Essen

Essen, ça peut avoir des effets inattendus....

Jeudi soir à l'AJ, chouette ambiance 8). Loïc et Antoine ont prévu d'entamer la soirée par un petit jeu léger, un petit Das Zepter von Zavandor, rapport à l'Europmasters du lendemain. Loïc lance à la cantonade: "qui veut faire le quatrième?", tout ça. Et voilà-t-y pas que Romain (Romanus), dans un moment d'euphorie, s'écrie: "moi, moi !" :shock:

Oui, Romain, grand fan de Meuterer, Geschenkt et autres jeux d'ambiance où c'est meilleur quand on peut chambrer. Romain à qui l'homme n'a jamais pu faire jouer à un jeu de plus de 2 heures (et pourtant, il a essayé, l'homme :wink: ). J'en suis resté tout stupéfait... Après, il fallait voir la tête du Romain pendant la partie: super concentré, le gars.

Enfin voilà, le lendemain matin, les premiers mots de Romain furent: "j'ai un de ces mal de tête…" :lol: :lol:

En tout cas, Romain, il est pas comme ça, il a pris le truc au sérieux. Il a même posté son avis ici.
(et forcément, ça plombe un peu la moyenne)

loïc de nantes ?
ouh là là, il va se prendre un de ces mps, le romain, j'ose à peine imaginer ! :lol:

:wink:

C'est malin! :oops:

Et puis j'aime toute sorte de jeux alors pourquoi pas celui la? :shock: :)

En plus je crois avoir plombé la partie de Antoine :roll: En tous cas la partie fut instructive :)

Après coup, j'aurais du me laisser tenter par la partie de Flukenshlag qui commençait... Du coup je ne l'ai pas ramené...