Essen: qualité graphique

Suite aux multiples avis qui fleurissent ça et là après Essen je ressens -moi qui n'y étais pas- comme une certaine déception quasi généralisée au vu du manque d'originalité( voire de soins apportés) des jeux présentés.
Ainsi M.Bruno des Montagnes insite même sur la "mocheté" (sic) de plusieurs éditions...Quant à M.Gothryn, il semble éprouver lassitude et déception. :cry:
Moi qui attendais ce salon impatiemment pour établir une liste de "must have", me voilà bien refroidi... :( :(
S'il vous plaît, remontez-moi le moral!!! :roll:
bises
Oscar

je ne suis pas de cet avis ...

j'ai trouvé que

- la qualité globale était meilleure au niveau de la qualité. Soin apporté aux jeux et aux illustrations (Oregon par exemple est magnifique, race to the Galaxy itou, animalia merveilleux, etc.). Soin apporté au matériel, à l'édition, à la boîte, etc.
- d'un point de vue thématique ça manque peut-être d'originalité mais il faut dire que c'est difficile de faire chaque fois nouveau de ce point de vue. J'ai beaucoup aimé le jeu sur l'amour dans lequel il faut marier ses filles. L'idée est rafraichissante.
- le nombre de gros jeux est en fort croissance au détriment des jeux plus familiaux

Cette édition ne comporte pas de surprise mais c'est celle dont je ramène le plus de titres qui semblent bons voire très bons ...

et il me semble avoir repéré quelques must have tout de même (à confirmer cependant après test)

- L'année du dragon ... testé hier d'ailleurs, ce jeu est une pure merveille. Des mécanismes de toute beauté. Les joueurs ont énormément apprécié
- Race to the Galaxy
- Amitys
- agricola :pouiclove:
- hamburgum
- cuba
- ...

Stéphan

Il y avait quelques jeux à la finition "cheap" : quand j'ai vu Pick & Pack, je ne l'ai même pas essayé car je me suis dit que je ferai presque aussi bien en me le fabriquant...

Ce n'était pas la majorité, et, sutout parmi les "majors" on a pu voir de beaux jeux : Patrizier, Saba (?) chez Goldsieber ... regarde le reportage autrichien dont Wasabi a donné le lien par ailleurs :arrow:, il y avait de jolies choses.

Même si je suis d'accord avec Bruno sur la qualité graphique médiocre de certains jeux, j'aurais tendance à dire que le niveau monte. Je me rappelle qu'il y a quelques années à Essen, on ramenait pas mal de jeux qui ressemblaient plus à des protos qu'à des trucs terminés. Le boom de l'informatique est passé par là et ce n'est pas plus mal, mais malheur à ceux qui sont tombés dans la fracture numérique...

Oui les commentaires relatifs à cette possible baisse du niveau des designs m'a d'autant plus étonné que j'attendais beaucoup de "l'année M.Doyle"! :?:
Et fort à propos M'sieur Karis, piske je vous ai sous la main (si je puis dire. :mrgreen: ..) à quand l'envoi des Caylus pour les commandes Internet?
Mercii! :)
amitiés
Oscar

Ca va commencer très bientôt. Dès que l'on reçoit les boîtes d'Allemagne. On a chargé des gens de cette lourde tâche, mais même eux (des pros) ne pourront pas tout envoyer en 2 jours alors j'espère que tout le monde sera patient...

ok, merci, :pouicok:
on sera patients(le +dur est fait, même si l'attente accule!.. :mrgreen: ..)
amitiés

Par rapport à ce sujet sur les jeux môches... Ben je me fendrai bien d'un petit commentaire. Sans vouloir être chauvin pour un poil, je trouve que l'édition française se caractérise par un accent mit sur le visuel sans que ça nuise au jeu.

Si l'école allemande a tendance à créer des jeux assez austères quand ils ne sont pas tout simplement laids, c'est peut être parce qu'ils économisent sur la prod à ce niveau. Faut quand même reconnaitre qu'un illustrateur, c'est pas donné et que ça peut facilement faire exploser un budget. Après l'école américaine s'est toujours démarquée par un matériel magnifique qui en plus est souvent appuyé par de jolis graphismes.

En france et pays voisins francophones, faut bien avouer qu'entre Asmodée, Days, Repos prod, Tilsit.. Etc... (je dis pas Hurrican et Ferti, mais j'y pense très fort quand même ;) ) On a quand même une production bien classe, avec belles maquettes, beaux graphismes et joli matos. Perso, je prêche un peu ma paroisse, mais je trouve que cela fait un sérieux "plus" pour le jeu.

Alors clairement, il ne faut surtout pas que le visuel soit là pour rattraper un mécanisme chancelant ou encore qu'il vienne nuire à la jouabilité.... Mais je trouve qu'un beau graphisme et une belle maquette permet quand même de toucher plus de monde. Perso, quand je vois un "invasions" ou encore (bien sûr) un animalia, j'ai de suite envie de jouer... C'est beau, ça fait un bel objet et quand le jeu est bon.... C'est vraiment excellent.

Alors ça veux pas dire qu'un jeu moche est mauvais, loin de là ! Mais c'est vrai qu'en ayant vaguement parcourut les boites du regard à Essen, je suis souvent frustré car ça reste pas attrayant et souvent super uniforme.

Y a quand même un dernier piège.. Venu tout droit du comics américain et qui me rend fou... La "belle boite" ! Ha ben par exemple, MOAI, ca a l'air super beau quand on regarde la boite, et l'intérieur, c'est la douche froide... Voir, glaciale ! Quel dommage. Et ce problème commence à bien s'étendre au jeu.

Bon cela dit, y a évidemment pas qu'en france qu'on a des beaux graphismes hein... Perso, Wolhinkel a fait des trucs formidables, l'illustrateur de Cuba est très bon etc.... Mais bon... Mettez moi un Ani, un Poinsot, un Gerard matthieu, un Christophe Madura ou encore un christophe Swal... Rhaaa... Ca flatte la rétine bien comme il faut.

Donc voilà, c'était un petit avis pas du tout objectif sur la question... Longue vie aux beaux jeux....

Ouais sauf que certains illustrateurs ne savent dessiner que des 1/2 personnages. J'ai des preuves, suffit de voir les photos de Essen 2007 (à la fin).

D'ailleurs ils ont même pas peur de le mettre en avatar.

OK :arrow: []

la prochaine fois... Je te fais l'autre moitié, c'est ça fidéliser le client ;)

pierolalune dit:la prochaine fois... Je te fais l'autre moitié, c'est ça fidéliser le client ;)


:)

oscardejarjayes dit:Suite aux multiples avis qui fleurissent ça et là après Essen je ressens -moi qui n'y étais pas- comme une certaine déception quasi généralisée au vu du manque d'originalité( voire de soins apportés) des jeux présentés.
Ainsi M.Bruno des Montagnes insite même sur la "mocheté" (sic) de plusieurs éditions...Quant à M.Gothryn, il semble éprouver lassitude et déception. :cry:
Moi qui attendais ce salon impatiemment pour établir une liste de "must have", me voilà bien refroidi... :( :(
S'il vous plaît, remontez-moi le moral!!! :roll:
bises
Oscar


Puisque que je suis cité, j'interviens pour préciser quelque peu... :pouicintello:

Tout d'abord pour rappel, le salon est immense et le nombre de jeux important ne permet pas de pouvoir tous les tester. Autrement dit, je ne me base QUE sur ce que j'ai pu tester (la liste bientôt disponible d'ailleurs, qui reste très réduite par rapport à tous les jeux dispos) et mon ressentis est donc effectué sur un carrotage et non TOUS les jeux du salon.

Ensuite, je ne parle pas de lassitude, mais plus précisément d'exigence qui vont croissant en tant que joueur : on en veut toujours plus (moi en tout cas c'est mon cas :kingpouic: ). Toujours plus d'originalité, toujours plus de belles illustrations, etc... Cela ne veut pas dire qu'il n'y avait pas de bons jeux dans ce cru 2007.

Je rejoins d'ailleurs l'avis plutôt général : il y a eu d'avantage de "gros" jeux cette année mais pas d'engouement à tomber par terre me semble-t-il à part peut être quelques cas isolés (comme Agricola que je n'ai pas osé tester à cause des nombreux textes sur les cartes : ça m'a bien frustré pour le coup car je suis plutôt fan d'Uwe Rosenberg en général :kwak: ).

De la déception ? Pas à proprement parlé. Et quand bien même, pas de méprise : ce sont vis à vis de mes attentes en terme de renouvellement des jeux, pas de la consistance et de l'intérêt intrinsèque (des jeux). Autrement dit, c'est d'avantage mon niveau d'exigence qui monte (je cherche toujours à diversifier ma ludothèque dans ma démarche d'acquisition), que le niveau du marché du jeu qui baisse... Ce dernier à même tendance à bien se maintenir voir se renforcer, mais ne comble pas ma soif de jeu. Déformation professionnelle peut-être... :D

Ravis d'avoir fait ce salon ? C'est une certitude. Désireux d'être toujours "ceuillis" lors de la découverte de jeu de part son originalité, tout pareil, sauf que là, je n'ai pas eu de coup de flash précis cette année. Je ne suis d'ailleurs pas revenu les mains vide du salon... Faudra d'ailleurs que je teste très rapidement ma dernière acquisition du salon faite dimanche avant de partir car je place un espoir de coup de coeur dedans... :pouiclove: :^:

La qualité graphique des jeux reste très variable d'un jeu à l'autre.

Je trouve la boîte d'Hamburgum hideuse (le plateau et le matos ça a l'air d'aller), mais Cuba avait l'air très soigné. J'adore les designs de Doyle, et il y avait pas moins de six boites estampillées Myke Doyle sur le salon (les 4 QWG, Caylus Deluxe et Container). Reste que l'intérieur de Container est un poil austère, et que le contenu des QWG identique à l'édition originale, c'est à dire un peu bof (Leonardo est moche, je ne suis pas fan de la maquette d'Yspahan et Demetra est... spécial). Reste évidemment El Capitan, magnifique de bout en bout, quoique peut-être un peu sombre.

Im Jahr des Drachen n'est vraiment pas très joli, mais à bien y réfléchir, aucun Alea n'a un matériel particulièrement enthousiasmant (petites cartes non toilées, tuiles fines, graphismes quelconques).

Les Hans Im Glück, au contraire, sont austères mais de qualité irréprochable, pour le coup on sent qu'il y a de vrais designers derrière, c'est très pro.

Brass est assez terne, mais les illustrations du style "gravure révolution industrielle" particulièrement bien trouvées. Le soin aurait quand même pu être aussi apporté aux cartes de villes, aux tuiles et au plateau...

Au final, c'est un peu mitigé mais a priori plutôt positif. Je pense surtout que cette impression vient du fait que les "gros" jeux, les plus attendus par nous, "gros joueurs", viennent des plus petits éditeurs (genre Eggertspiele ou Warfrog), qui pour le coup ne mettent pas beaucoup de soin sur le graphisme.

pierolalune dit:Après l'école américaine s'est toujours démarquée par un matériel magnifique qui en plus est souvent appuyé par de jolis graphismes.


HUM!
toujours... c'est un mot dangereux, ca :wink:
L'école américaine c'st aussi games workshop (OK, niveau graphique ils ont en général assuré) , avalon hill, ssi, tsr, ...
Même fantasy flight a commencé en douçeur, hein... J'ai vu chez un des discounters de Essen un 'battlemist' de fantasy flight datant de 1998, ben ca pique quand même aux yeux hein...
(ceci dit, même a 45 euros, je regrette de ne pas l'avoir pris.)

Franchement, sur les jeux qu'on m'a ramené (Galaxy Trucker, Cuba, Im Jahr des Drachen, Race for the Galaxy, Brass et Container), le moins qu'on puisse dire est quand même qu'il y a un réel effort qui est fait. De là à tirer de grandes conclusions...

Ce qui me gêne davantage c'est la thématique. Les jeux de gestion de plantations, de cultures, etc., commencent à être nombreux. Les thèmes purement économiques aussi, et même si la mécanique est bonne j'avoue ne pas être très excité à l'idée de jouer un bourgeois de tel ou tel endroit échangeant des trucs contre d'autres pour construire divers machins qui permettront de produire plus de trucs après... :?