Jeux avec déséquilibre

Quels sont d’après vous les jeux les plus divertissant et/ou ingénieux, dont la mécanique joue volontairement sur le déséquilibre des “forces” en présences ?

Que ce soit via :

a) un choix délibéré d’un joueur de se donner un handicap + ou - masochiste
(exemple : jouer halfling, khemri et autres outsiders dans blood bowl)

b) une préparation optimisée avant la partie
(exemple : création de deck dans Magic l’assemblée)

c) de l’opportunisme pour prendre le dessus
(exemple : choix de peuple et pouvoir dans Small World)

d) une position outrageusement avantageuse dans le tour de jeu
(exemple : jeu de placement dans Viking on board)

e) la présence d’un éléments punitifs envers celui ayant osé faire le choix le plus rentable
(exemple : l’assassin dans Citadelle)

f) la multiplicité d’éléments chaotiques
(exemple : Cosmic Encounter)

z) autres mécanismes
(dont je n’ai pas eu la présence d’esprit de mentionner, “déséquilibré que je suis”)

Vicen dit :
d) une position outrageusement avantageuse dans le tour de jeu

Promis j'arrêtesmiley

Cripure dit :
Vicen dit :
d) une position outrageusement avantageuse dans le tour de jeu

Promis j'arrêtesmiley



heart c'est effectivement un jeu de "société"

Je parlerais plus volontier de jeux “asymétrique” plutôt que “déséquilibré”.

Dans le style j’adore Chaos dans le Vieux Monde, un jeu de conquête/ majorité où chaque Dieu du Chaos a des pouvoirs et une armée particulière ainsi qu’une condition de victoire qui lui est propre.

Eclipse, avec les pouvoirs de départ, ainsi que Terra Mystica. Je n’y ai jamais joué mais il me semble que Imperial settlers correspond aussi.

Rencontre Cosmique est le meilleur exemple de jeu asymétrique (ainsi que le meilleur jeu du monde).
Sinon, Smallworld peut également être classé dans cette catégorie, avec des pouvoirs différents à chaque partie pour chaque joueur.
En plus gros et plus récent, tu as Star Wars : Rebellion.

C’est mon top 3 des jeux “avec déséquilibre”.


Asymétrique signifie (de mon point de vue au moins) que les joueurs ne jouent pas suivant les mêmes règles.
Typiquement, Letters from Whitechapel est un jeu asymétrique, tout comme La quête des terres du milieu, Fury of Dracula et, dans une moindre mesure, La guerre de l’anneau, etc.
Je ne connais pas (pas encore) SW Rebellion mais il semble que ce soit très proche de LGDA.
Mon top5 des jeux asymétriques est donc sans doute à piocher là-dedans.


Un jeu déséquilibré c’est autre chose : c’est que les chances des uns et des autres sont a priori différentes, ce qui induit également une manière différente de jouer.
Par exemple (un peu extrême et que je maîtrise mal), les blancs aux échecs sont (paraît-il) légèrement avantagés, du coup les stratégies “naturelles” des blancs et des noirs seraient un peu différentes.

Rencontre Cosmique et Small World sont des exemples pas très chimiquement purs mais assez bons de jeux qui sont (pour moi) plus déséquilibrés que vraiment asymétriques. Bon, on ne va pas ouvrir un débat de puriste, c’est une question de “dosage” puisque les deux jeux sont fondés sur des distorsions de règles.

Dans le cas de Cosmic, le rééquilibrage ne se fait que via la diplomatie (ou alors une profusion d’extensions mais perso je n’en suis pas partisan), et c’est pourquoi j’estime que le jeu est d’autant meilleur qu’on est nombreux. ça marche super bien et c’est ce qui fait le charme incroyable de ce jeu.
La diplomatie fonctionne aussi à Small World mais moins, et surtout elle n’est pas absolument nécessaire car on doit aussi composer avec le double phénomène usure et déclin : il y a très très peu de combinaisons peuple-pouvoir qui permette de tenir une partie entière, du coup on peut aussi miser sur le timing et l’intelligence de jeu pour contrer une combo très forte.
Dans la même veine, je dirais Le trône de fer et Dune/Rex.

Durtal dit :Je parlerais plus volontier de jeux "asymétrique" plutôt que "déséquilibré".
J'avoue avoir volontairement impondéré mon propos en utilisant ce vocabulaire.
Je ne voulais pas que les intervenants se restreignent au sens classique du mot asymétrique. Dans le sens d'être plus permissif quand à leurs idées.
Vicen dit :
Durtal dit :Je parlerais plus volontier de jeux "asymétrique" plutôt que "déséquilibré".
J'avoue avoir volontairement impondéré mon propos en utilisant ce vocabulaire.
Je ne voulais pas que les intervenants se restreignent au sens classique du mot asymétrique. Dans le sens d'être plus permissif quand à leurs idées.

D'accord, je comprends. C'est vrai que pour moi le mot "déséquilibré" résonne plutôt comme un défaut du jeu et non comme un choix dans la mécanique. Il me vient à l'esprit les débats avec la première version d'A Few Acre Of Snow qui était asymétrique ET déséquilibré, dans le sens où il y avait apparemment un petit problème de martingale (qui ne concernait cependant que les joueurs très expérimentés) qui a ensuite semble-t'il été corrigé.

Battlelore et Memoire 44 …

Durtal dit :
Vicen dit :
Durtal dit :Je parlerais plus volontier de jeux "asymétrique" plutôt que "déséquilibré".
J'avoue avoir volontairement impondéré mon propos en utilisant ce vocabulaire.
Je ne voulais pas que les intervenants se restreignent au sens classique du mot asymétrique. Dans le sens d'être plus permissif quand à leurs idées.

D'accord, je comprends. C'est vrai que pour moi le mot "déséquilibré" résonne plutôt comme un défaut du jeu et non comme un choix dans la mécanique. Il me vient à l'esprit les débats avec la première version d'A Few Acre Of Snow qui était asymétrique ET déséquilibré, dans le sens où il y avait apparemment un petit problème de martingale (qui ne concernait cependant que les joueurs très expérimentés) qui a ensuite semble-t'il été corrigé.

C'est vrai que le déséquilibre involontaire se trouve être un défaut (particulièrement dommageable pour certaines catégories de jeu pour lesquels l'équité est indispensable) pénalisant un joueur arbitrairement.

Ce qui est très différent d'un choix conscient de handicap (comme au golf par exemple) pour rééquilibrer le niveau des joueurs ou s'imposer un challenge. Je site plus haut blood bowl pour lequel le déséquilibre des équipes (catégorisées en plusieurs "tiers") est un élément connue et accepté, voir même apprécié (il faut dire qu'il en va de même de l'aléatoire... et perdre ne signifie pas avoir mal joué, et inversement).

On peut sans doute transposer à certains jeu demandant de choisir un personnage et dont certains sont plus délicat que d'autre à jouer (ou dont le pouvoir est plus circonstanciel). Je pense par exemple à un jeu coopératif comme Time Stories, où le déséquilibre entre les personnages (flagrant mais concordant) est amorti du fait que les joueurs font équipe.

Concernant l'asymétrie, je repense au jeu de rôle caché opposants généralement deux camps, et où de petits déséquilibres peuvent se faire sentir en fonction du nombre de joueurs. Je crois me souvenir que dans l'explication vidéo de Secret Hitler, notre ami Suisse parlait de légers aventages en fonction du nombre pair ou impair (mais qui ne dénaturaient pas pour autant le jeu).
 

Je pense au GO

pingouin dit :
Un jeu déséquilibré[...] : c'est que les chances des uns et des autres sont a priori différentes, ce qui induit également une manière différente de jouer.
Par exemple (un peu extrême et que je maîtrise mal), les blancs aux échecs sont (paraît-il) légèrement avantagés, du coup les stratégies "naturelles" des blancs et des noirs seraient un peu différentes.
Lapinesco dit :Je pense au GO

Effectivement, les jeux abstraits bien que en apparence symétrique (au vu de leur matériel), donne l'initiative à un des deux joueurs (ce qui est très impactant).


Pour ceux qui s'intéressent plus particulièrement à  l'équilibrage d'un jeu, il y a eu cet article paru sur tric trac : Conseils-pour-bien-equilibrer-son-jeu

Avec en bonus un commentaire de Faidutti, fort intéressant, renvoyant à ceci :
L'équilibre et l'ennui - Balance is boring
 

Vicen dit :
pingouin dit :
Un jeu déséquilibré[...] : c'est que les chances des uns et des autres sont a priori différentes, ce qui induit également une manière différente de jouer.
Par exemple (un peu extrême et que je maîtrise mal), les blancs aux échecs sont (paraît-il) légèrement avantagés, du coup les stratégies "naturelles" des blancs et des noirs seraient un peu différentes.
Lapinesco dit :Je pense au GO

Effectivement, les jeux abstraits bien que en apparence symétrique (au vu de leur matériel), donne l'initiative à un des deux joueurs (ce qui est très impactant).

Dans le Go tu as un système de handicap.

Voila ce qu'en dit mon copain Wikipédia : Le handicap consiste à laisser au joueur le plus faible des coups d'avance grâce à des « pierres de handicap », dont le placement peut être libre ou imposé. Il est également possible de lui offrir des « points de compensation » en baissant le komi, voire le rendre négatif.

Lapinesco dit :

Dans le Go tu as un système de handicap.

Voila ce qu'en dit mon copain Wikipédia : Le handicap consiste à laisser au joueur le plus faible des coups d'avance grâce à des « pierres de handicap », dont le placement peut être libre ou imposé. Il est également possible de lui offrir des « points de compensation » en baissant le komi, voire le rendre négatif.

Je l'ignorais, très intéressant. Merci pour ce complément d'information.

Vicen dit :
Lapinesco dit :

Dans le Go tu as un système de handicap.

Voila ce qu'en dit mon copain Wikipédia : Le handicap consiste à laisser au joueur le plus faible des coups d'avance grâce à des « pierres de handicap », dont le placement peut être libre ou imposé. Il est également possible de lui offrir des « points de compensation » en baissant le komi, voire le rendre négatif.

Je l'ignorais, très intéressant. Merci pour ce complément d'information.

Le handicap existe aussi au shogi, mais c'est assez codifié
(forcément, c'est japonais :p)