[La Guerre de l'Anneaux] Quelques questions

[La Guerre de l'Anneau]

Bonjour !

Au bout de quelques parties, il y a encore quelques points qui sont pas très clairs :

En ce qui concerne les prises de localités, j'ai lu c'est considéré comme une attaque même si la localité est vide donc :
_une armée ne peut pas se replier dans une ville, cité ou une région contenant une forteresse sous contrôle ennemi même si elle est vide et qu'elle apparient à sa nation à la base ?
Ex (je sais pas si j'ai été très clair) : une armée des peuples libres se trouve en Ithilien méridional, je l'attaque avec une armée de l'ombre en Ithilien septentrional et Minas Morgul est vide, l'armée des peuples libres ne pourra pas se replier à Minas Morgul si je comprends bien.

_la carte "en un jour et une nuit" ne permet pas de prendre une forteresse de l'ombre puisque c'est un déplacement, les cartes pour déplacer les armées de l'ombre de 2 ou 3 régions ne permettent pas de passer par une ville adverse ?

Ensuite :

Que se passe-t-il quand on joue une carte qui permet de tirer un jeton de traque et qu'on tombe sur le jeton "antre d'Arachnée" ? Faut-il le défausser comme un œil, lancer un dé ou le remettre dans réserve ?

Pour enchainer un deuxième round quand on assiège une forteresse, on peut rétrograder une unité d'élite en unité commune, faut-il le faire en plus de retirer les pertes, ou en retirant les pertes (si j'ai une perte et que je remplace une élite par une commune, et ça continue) ? et peut-on le faire dès le début (quand le défenseur se replie dans la forteresse) pour commencer tout de suite le combat ?

Et (je crois que c'est la dernière pour l'instant), si le joueur des peuples libres utilise la capacité de Gandalf le Blanc pour annuler le commandement des Nazguls, le joueur de l'ombre peut-il jouer une carte de combat impliquant un Nazgul (je pense surtout au -2 au total du commandement et +1 au jet de combat et -1 +1 au commandement).

Merci :D

Edit : D'autres questions me viennent en tête :
_Si on déclare la communauté et qu'on la fait passer par la Moria, (donc on reste caché), est-ce que le joueur de l'ombre tire un jeton de traque ?
Et si on est révélé (après une traque), qu'on passe quand même par la Moria (y a des jours où on est pressé), et que le Balrog de la Moria est en jeu, le joueur de l'ombre tire 2 jetons de traque d'un coup ?

_Peut-on faire venir Aragorn héritier d'Isildur s'il est à Dol Maroth ou Minas Tirith et que la forteresse est assiégée ?

truc dit:En ce qui concerne les prises de localités, j'ai lu c'est considéré comme une attaque même si la localité est vide donc :
_une armée ne peut pas se replier dans une ville, cité ou une région contenant une forteresse sous contrôle ennemi même si elle est vide et qu'elle apparient à sa nation à la base ?
Ex (je sais pas si j'ai été très clair) : une armée des peuples libres se trouve en Ithilien méridional, je l'attaque avec une armée de l'ombre en Ithilien septentrional et Minas Morgul est vide, l'armée des peuples libres ne pourra pas se replier à Minas Morgul si je comprends bien.

C'est ça, pas d'attaque ou de reprise de localité en battant en retraite.

truc dit:_la carte "en un jour et une nuit" ne permet pas de prendre une forteresse de l'ombre puisque c'est un déplacement, les cartes pour déplacer les armées de l'ombre de 2 ou 3 régions ne permettent pas de passer par une ville adverse ?

En effet, la carte ne permet pas d'attaque et oui, quand on se déplace de plusieurs cases, on ne peut pas traverser les localités adverses. Si la carte permet/force une attaque, tu peux/dois attaquer la région qui termine le déplacement.
truc dit:Ensuite :
Que se passe-t-il quand on joue une carte qui permet de tirer un jeton de traque et qu'on tombe sur le jeton "antre d'Arachnée" ? Faut-il le défausser comme un œil, lancer un dé ou le remettre dans réserve ?

Tu parles de quelle carte ? Je présume que tu parles de celle qui fait défausser les tuiles Oeil. L'Antre d'Arachnée n'étant pas un Oeil, tu remets la tuile dans la tasse.
A noter que la Communauté doit déjà être dans le Mordor pour que la tuile spéciale Antre de l'Arachnée soit dans la tasse.
truc dit:Pour enchainer un deuxième round quand on assiège une forteresse, on peut rétrograder une unité d'élite en unité commune, faut-il le faire en plus de retirer les pertes, ou en retirant les pertes (si j'ai une perte et que je remplace une élite par une commune, et ça continue) ? et peut-on le faire dès le début (quand le défenseur se replie dans la forteresse) pour commencer tout de suite le combat ?

Ah ben oui c'est en plus des pertes que tu rétrogrades un Elite pour continuer l'assaut. Quand le défenseur se replie, l'attaquant ne peut pas l'empêcher et ne peut donc pas rétrograder d'unité Elite.

truc dit:Et (je crois que c'est la dernière pour l'instant), si le joueur des peuples libres utilise la capacité de Gandalf le Blanc pour annuler le commandement des Nazguls, le joueur de l'ombre peut-il jouer une carte de combat impliquant un Nazgul (je pense surtout au -2 au total du commandement et +1 au jet de combat et -1 +1 au commandement).

Je ne crois pas que les Nazgûls puissent utiliser leurs pouvoirs quand Gandalf le Blanc est dans la bataille. Mais là je ne suis pas sûr, il faudrait une confirmation. Pour moi Gandalf le Blanc supprime complètement le commandement des Nazgûls donc toute carte qui demande de sacrifier ou diminuer leur commandement ne peut pas être appliquée puisqu'ils n'ont plus de commandement.
truc dit:Edit : D'autres questions me viennent en tête :
_Si on déclare la communauté et qu'on la fait passer par la Moria, (donc on reste caché), est-ce que le joueur de l'ombre tire un jeton de traque ?
Et si on est révélé (après une traque), qu'on passe quand même par la Moria (y a des jours où on est pressé), et que le Balrog de la Moria est en jeu, le joueur de l'ombre tire 2 jetons de traque d'un coup ?

Le joueur de l'Ombre ne tire de tuile de traque si la Communauté passe par une forteresse de l'Ombre que lorsqu'elle est découverte. C'est-à-dire qu'une traque précédente a réussie et que sur cette tuile de traque, il y avait un symbole de découverte. Dans ce cas, le joueur doit bouger la communauté, et s'il décide de passer par une forteresse de l'Ombre (sous contrôle de l'Ombre), une nouvelle tuile de traque est tirée. La déclaration de la Communauté ne permet pas à l'Ombre de la traquer. L'Ombre sait où elle se trouve à présent mais ne l'a pas choppée.
Pour le Balrog, je ne sais plus quel est son effet mais si celui-ci est de tirer une tuile de traque supplémentaire lorsque la Communauté découverte passe par la Moria, alors oui il faut encore tirer une tuile de plus donc 2.
truc dit:_Peut-on faire venir Aragorn héritier d'Isildur s'il est à Dol Maroth ou Minas Tirith et que la forteresse est assiégée ?


Non la région doit être libre et sous contrôle des PL. Si la forteresse est assiégée, la région n'est plus libre pour les PL et Aragorn ne peut devenir Elessar dans la région. Dans ton cas, si Pelargir est libre, Aragorn peut devenir Elessar même si les 2 forteresses sont assiégées (voire prises).

Valà :)

Ed dit:
truc dit:Et (je crois que c'est la dernière pour l'instant), si le joueur des peuples libres utilise la capacité de Gandalf le Blanc pour annuler le commandement des Nazguls, le joueur de l'ombre peut-il jouer une carte de combat impliquant un Nazgul (je pense surtout au -2 au total du commandement et +1 au jet de combat et -1 +1 au commandement).

Je ne crois pas que les Nazgûls puissent utiliser leurs pouvoirs quand Gandalf le Blanc est dans la bataille. Mais là je ne suis pas sûr, il faudrait une confirmation.


Confirmation donc: Gandalf annule bel et bien le commandement des nazguls, donc toute carte requiérant du commandement nazgul ne peut pas marcher.

Merci bien, j'avais à peu près tout bien compris, sauf pour l'antre d'Arachnée, celui avec qui je jouais m'a soutenu que c'était ça ressemblait à un œil et j'ai finit par l'admettre :lol:
En plus je l'avais mis en jeu juste avant.

truc dit:Merci bien, j'avais à peu près tout bien compris, sauf pour l'antre d'Arachnée, celui avec qui je jouais m'a soutenu que c'était ça ressemblait à un œil et j'ai finit par l'admettre :lol:
En plus je l'avais mis en jeu juste avant.


Tsss, l'Antre d'Arachnée qui ressemble un Oeil :lol: :lol: :lol:

Il a une bonne influence pour t'avoir fait admettre sa cause :mrgreen: :mrgreen:

Arachnée, c'est le dé, et il y a un symbole "Stop" qui indique que la Communauté n'avance pas sur la piste du Mordor. Il y a bien une tuile spéciale (rouge) Oeil mais cet oeil ressemble trait pour trait à ceux des tuiles normales grises :D

Yep...

Ed dit:
truc dit:En ce qui concerne les prises de localités, j'ai lu c'est considéré comme une attaque même si la localité est vide donc :
_une armée ne peut pas se replier dans une ville, cité ou une région contenant une forteresse sous contrôle ennemi même si elle est vide et qu'elle apparient à sa nation à la base ?
Ex (je sais pas si j'ai été très clair) : une armée des peuples libres se trouve en Ithilien méridional, je l'attaque avec une armée de l'ombre en Ithilien septentrional et Minas Morgul est vide, l'armée des peuples libres ne pourra pas se replier à Minas Morgul si je comprends bien.
C'est ça, pas d'attaque ou de reprise de localité en battant en retraite.
Confirmation. c'est un des points les plus galères à appréhender et la règle + les FAQs sont très floues là dessus. Mais je te confirme qu'on ne peut se déplacer dans une de ses localités que si elle est libre. on ne peut aller ans une localité adverse ou sous le contrôle de l'ennemie qu'en la combattant même si elle est vide.
Ed dit:
truc dit:_la carte "en un jour et une nuit" ne permet pas de prendre une forteresse de l'ombre puisque c'est un déplacement, les cartes pour déplacer les armées de l'ombre de 2 ou 3 régions ne permettent pas de passer par une ville adverse ?
En effet, la carte ne permet pas d'attaque et oui, quand on se déplace de plusieurs cases, on ne peut pas traverser les localités adverses. Si la carte permet/force une attaque, tu peux/dois attaquer la région qui termine le déplacement.

idem que ce que j'ai dit plus haut. On ne peut pénétrer dans une localité sous notre contrôle ou alliée que si on la contrôle !
Note : ne pas oublier les règles de déplacements des armées de si on est en guerre ou pas !
Ed dit:
truc dit:Ensuite :
Que se passe-t-il quand on joue une carte qui permet de tirer un jeton de traque et qu'on tombe sur le jeton "antre d'Arachnée" ? Faut-il le défausser comme un œil, lancer un dé ou le remettre dans réserve ?
Tu parles de quelle carte ? Je présume que tu parles de celle qui fait défausser les tuiles Oeil. L'Antre d'Arachnée n'étant pas un Oeil, tu remets la tuile dans la tasse.
A noter que la Communauté doit déjà être dans le Mordor pour que la tuile spéciale Antre de l'Arachnée soit dans la tasse.

Petite précision : Les tuiles spéciales (les bleues pour les PLs et les rouges pour l'Ombre) sont (après avoir joué la carte) mise de côté jusqu'à ce que la nouvelle tasse soit constituée (constitution faite lorsque la compagnie entre en Mordor cf. la règle) ou directement si la compagnie est déjà en Mordor.
Ed dit:
truc dit:Pour enchainer un deuxième round quand on assiège une forteresse, on peut rétrograder une unité d'élite en unité commune, faut-il le faire en plus de retirer les pertes, ou en retirant les pertes (si j'ai une perte et que je remplace une élite par une commune, et ça continue) ? et peut-on le faire dès le début (quand le défenseur se replie dans la forteresse) pour commencer tout de suite le combat ?
Ah ben oui c'est en plus des pertes que tu rétrogrades un Elite pour continuer l'assaut. Quand le défenseur se replie, l'attaquant ne peut pas l'empêcher et ne peut donc pas rétrograder d'unité Elite.

Pas mieux. Il fut un temps Meuuhh m'avait escroqué là dessus... Si tu as attaques un joueur et que celui ci décide de se réfugier dans la forteresse, l'attaquant ne peut pas rétrograder d'élite en régulière. Lors d'un combat, cette rétrogradation se fait après les pertes.
Note : Je te conseille de jouer avec l'extension, les engins de siège changent la règle à ce niveau là !! c'est beaucoup plus sympa :twink:
Ed dit:
truc dit:Et (je crois que c'est la dernière pour l'instant), si le joueur des peuples libres utilise la capacité de Gandalf le Blanc pour annuler le commandement des Nazguls, le joueur de l'ombre peut-il jouer une carte de combat impliquant un Nazgul (je pense surtout au -2 au total du commandement et +1 au jet de combat et -1 +1 au commandement).
Je ne crois pas que les Nazgûls puissent utiliser leurs pouvoirs quand Gandalf le Blanc est dans la bataille. Mais là je ne suis pas sûr, il faudrait une confirmation. Pour moi Gandalf le Blanc supprime complètement le commandement des Nazgûls donc toute carte qui demande de sacrifier ou diminuer leur commandement ne peut pas être appliquée puisqu'ils n'ont plus de commandement.

Alors pour moi, Gandalf le Blanc peut décider de mettre son commandement à 0 pour annuler la valeur de commandement des Nazguls, après que les cartes aient été dévoilées (dans la FAQ il y a un point là dessus qui irait en ma faveur :
la FAQ dit:Q. Will the Shadow’s Battle Effect “Words of Power” render Gandalf the White’s ability to negate Nazgûl Leadership useless?
A. Yes, the Battle Effect “Words of Power” will prevent Gandalf the White from using his Leadership and his abilities for one combat round. This is true for all Combat Effects, such as “Andúril,” that depend on the Companion’s Leadership or abilities.

Donc dans cette situation, le joueur de l'Ombre a joué une carte pour rien... Mais bon, comme c'est dit dans la FAQ, le joueur de l'Ombre peut jouer une carte qui annulerait le pouvoir de Gandalf...
Ed dit:
truc dit:Edit : D'autres questions me viennent en tête :
_Si on déclare la communauté et qu'on la fait passer par la Moria, (donc on reste caché), est-ce que le joueur de l'ombre tire un jeton de traque ?
Et si on est révélé (après une traque), qu'on passe quand même par la Moria (y a des jours où on est pressé), et que le Balrog de la Moria est en jeu, le joueur de l'ombre tire 2 jetons de traque d'un coup ?

Le joueur de l'Ombre ne tire de tuile de traque si la Communauté passe par une forteresse de l'Ombre que lorsqu'elle est découverte. C'est-à-dire qu'une traque précédente a réussie et que sur cette tuile de traque, il y avait un symbole de découverte. Dans ce cas, le joueur doit bouger la communauté, et s'il décide de passer par une forteresse de l'Ombre (sous contrôle de l'Ombre), une nouvelle tuile de traque est tirée. La déclaration de la Communauté ne permet pas à l'Ombre de la traquer. L'Ombre sait où elle se trouve à présent mais ne l'a pas choppée.
Pour le Balrog, je ne sais plus quel est son effet mais si celui-ci est de tirer une tuile de traque supplémentaire lorsque la Communauté découverte passe par la Moria, alors oui il faut encore tirer une tuile de plus donc 2.

+1 ! Ne pas confondre dévouvert / dévoilé. En déclarant la communauté, le joueur des PLs dit simplement au joueur de l'Ombre : héhé, je suis passé par la Moria et tu m'as pas vu. Et si de plus il a joué le Balrog (de mémoire), ca fait double pied de nez !!
Par contre, inversement, si le joueur des PLs se fait attrapé, alors il aura tendance à faire passer la compagnie par les hauts cols ! Donc ça ajoute 2 cases de déplacements en plus... soit ça, soit c'est 2 tuiles dans sa tronche...
Ed dit:
truc dit:_Peut-on faire venir Aragorn héritier d'Isildur s'il est à Dol Maroth ou Minas Tirith et que la forteresse est assiégée ?

Non la région doit être libre et sous contrôle des PL. Si la forteresse est assiégée, la région n'est plus libre pour les PL et Aragorn ne peut devenir Elessar dans la région. Dans ton cas, si Pelargir est libre, Aragorn peut devenir Elessar même si les 2 forteresses sont assiégées (voire prises).
Valà :)

Pour apporter quelques précisions sur la réponse d'Ed !
Si Aragorn est dans la forteresse assiégée (donc fait parti de l'armée en défense), il peut être couronné. La région est toujours considérée comme étant libre.
Si la ville est assiégée et Aragorn ne peut entrer et sortir de cette région et donc la question ne se pose pas.
Cf. la FAQ :
Q. Can Strider be crowned as Aragorn, Heir to Isildur in Minas
Tirith, Pelargir or Dol Amroth if the Settlements have been captured by the Shadow?
A. No, Strider can only be crowned if the City/Stronghold he is in is controlled by the Free Peoples.
Q. Can Strider be turned into Aragorn, Heir to Isildur if he is in the Minas Tirith Region while Minas Tirith is under Siege?
A. If Strider was in the Minas Tirith Region prior to the Stronghold coming under siege and retreated into the Stronghold, he can be crowned as Aragorn, Heir to Isildur. However, if the Stronghold is under siege and Strider is not in the Minas Tirith Region he can not enter the Region. The rules state: “[ACompanion] can never leave or enter a Region containing a friendly Stronghold besieged by enemy units (except by certain Event Card effects).”

forest dit:
Ed dit:
truc dit:Et (je crois que c'est la dernière pour l'instant), si le joueur des peuples libres utilise la capacité de Gandalf le Blanc pour annuler le commandement des Nazguls, le joueur de l'ombre peut-il jouer une carte de combat impliquant un Nazgul (je pense surtout au -2 au total du commandement et +1 au jet de combat et -1 +1 au commandement).
Je ne crois pas que les Nazgûls puissent utiliser leurs pouvoirs quand Gandalf le Blanc est dans la bataille. Mais là je ne suis pas sûr, il faudrait une confirmation. Pour moi Gandalf le Blanc supprime complètement le commandement des Nazgûls donc toute carte qui demande de sacrifier ou diminuer leur commandement ne peut pas être appliquée puisqu'ils n'ont plus de commandement.

Alors pour moi, Gandalf le Blanc peut décider de mettre son commandement à 0 pour annuler la valeur de commandement des Nazguls, après que les cartes aient été dévoilées (dans la FAQ il y a un point là dessus qui irait en ma faveur :
la FAQ dit:Q. Will the Shadow’s Battle Effect “Words of Power” render Gandalf the White’s ability to negate Nazgûl Leadership useless?
A. Yes, the Battle Effect “Words of Power” will prevent Gandalf the White from using his Leadership and his abilities for one combat round. This is true for all Combat Effects, such as “Andúril,” that depend on the Companion’s Leadership or abilities.

Donc dans cette situation, le joueur de l'Ombre a joué une carte pour rien... Mais bon, comme c'est dit dans la FAQ, le joueur de l'Ombre peut jouer une carte qui annulerait le pouvoir de Gandalf...


Donc la carte de combat Mots de Pouvoir permet d'annuler la capacité de Gandalf le Blanc, et donc de conserver le commandement des Nazguls pour le round ?

Et du coup, pour Mots de pouvoir, est-ce que ça permet d'annuler certaines cartes de combats comme Anduril, lame de l'ouistrenesse ou attaque en force (si il n'y a qu'un compagnon dans la bataille) si on annule les capacités du bon compagnon ?

Et autre question qui me vient en tête :
Quand on joue une carte qui permet d'avoir une réussite automatique, est-ce qu'elle influence le nombre de dés lancés ?
Exemple, j'ai 3 unités et Boromir dans une bataille, si je joue attaque en force, est-ce que je joue 4 dés de combat ou 3 puisque j'ai déjà une réussite ? (Je sais pas ce qui m'a mis ce doute en tête mais ça me tracasse).