Massilia - De le jeu

Karbarz dit:
beri dit:on s'est arrêtés après 3 tours et 1h15

:shock: :shock: :shock:
Je me demande bien comment vous faites, ici on fait les 7 tours en 2 heures, vraiment sans forcer.
A ce rythme, moi aussi ça m’ennuierait. C'est un jeu d'opportunisme, pas de stratégie.
Bref, ici le jeu nous plait bien.

Je précise qu'on a joué avec le goody du voleur qui rend encore plus méchant et calculatoire les actions sur les marchés. Le voleur se déplaçant à chaque mouvement des clients (même sens, même nombre de case), il est possible par son action de vente de se faire voler sur un de ses propres étals par la même occasion. Donc pas simple à lire tout ça... C'est d'autant plus vrai que je trouve l'ergonomie mal pensée (dé noir et marron très foncé similaire de loin, ressource orange et rose trop proche sous une lumière artificielle, les actions sont rappelées autours du plateau alors qu'il aurait été plus judicieux de les mettre au niveau des cases du temple...).

Govin n'a pas aimé Vanuatu, ça rassure pour Massilia. ☺

lilajax dit:Govin n'a pas aimé Vanuatu, ça rassure pour Massilia. ☺

Y a plus rassurant pour Massilia. Par exemple qu'un éditeur comme Quined Games se soit lancé dans le projet malgré le passif de Kroknidouille vis-à-vis des pledgeurs, et de la mauvaise image que renvoyait ce jeu par trop maudit. :wink:

Je ne pense pas que le consule soit un véritable problème.
Ok celui qui se le prendra plus que les autres risque de ne pas gagner, mais celui qui le déplacera ne gagnera pas non plus. En effet, quand on déplace le consule, on ne fait pas autre chose (de 'argent ou du point).

Est-ce que certaines personnes ont eu l'extension : "Le voleur" ? Elle apporte quoi ? C'est sorti ? ça va sortir ? Je ne trouve que des informations contradictoires. Si c'est sorti, c'est trouvable ? Achetable ? Ou c'était que pour les backers ?

cf. post de zerico sur la page précédente

beri dit:cf. post de zerico sur la page précédente

Oups... j'avais pas vu merci !

TT a buggé, je voulais ajouter que je plussoyais son impression.
Devoir penser au voleur lorsque je veux simplement déplacer un client à mon avantage, je ne vois pas ce que ça apporte. Si ça tombe bien tant mieux, si ça tombe mal tant pis et ça ne m'empêchera pas de faire le mouvement qui m'arrange.

Oui, comme je le disais, le voleur est un goody pour les Bakers mais je crois qu'il est également achetable chez quined games (du moins il l'était à Essen). Ca ajoute un autre pion sur la place qui se déplace quand on bouge un client et s'il se retrouve devant un étal non vide, il vole une ressource au choix de celui qui a provoqué son mouvement. Cette ressource va sur une tuile spéciale (le repère du voleur) et si un joueur amène le consul sur la case du voleur, il marque les points des marchandises volées qui retournent alors dans leur réserve (saisie). Ca apporte donc un autre mécanisme interactif et un autre moyen de faire des points.

Bacchus et le voleur n'étaient pas "achetables" sur Essen, ils étaient donnés avec le jeu.

Nouvelle partie hier en appliquant, pour les jetons corruption, la modification évoquée précédemment (1-2 jeton(s) : -3 pts ; 3-4 : -7 pts ; 5-6 : -12 pts ; 7-8 : -18 pts etc.).
Hé bah, on a passé un très bon moment ! Dès le premier tour, un joueur un peu gourmand a chargé à bloc son échoppe . Il se prend un consul qui le lui vide aussitôt. Il fait le sous-marin le tour suivant. Mais aucun d'entre nous n'a jugé utile de l'écraser encore plus. Il a pu relever la tête et est même bien revenu dans la course.
Comme lors de notre première partie, le consul a servi d'épouvantail. Il nous a obligé à jouer prudemment : ne pas trop charger les étals, toujours avoir au moins une denrée dessus etc.
La modification sus-citée a apporté ce que j'espérais qu'elle apporte : de la frustation et de la prise de risque. Il y a eu comme un seuil psychologique à 4 jetons. On eu du mal à prendre le 5eme qui fait perdre 5pv.
Pas mal d'étals ont été construits. On a tous réussi à bien les protéger avec une denrée dessus.
Enfin, la ressource joker est bien utile pour se faire de l'argent.
Vraiment un bon moment.

Cela va répondre à la question: l'action du consul annihile t'elle le plaisir du jeu? En la rendant plus dissuasive, d'un point de vue pénalité, on rend le jeu moins violent et plus équilibré sans doute.
Un bel exemple peut être d'une modification indispensable après une discussion intéressante du forum.

Pour moi, le consul donne au jeu des sensations proches de Lewis et Clack : il faut des ressources mais pas trop. Il ne s'agit pas de bourrer les étals et de se mettre à porter de tir, mais de faire au plus juste.
Autre remarque, je trouve dommage qu'à la fin de la partie l'argent se convertisse au taux de 3:1. Ça rend l'action des dés noirs sans intérêt losque la valeur au temple est 3. Ça pourrait être plus malin de faire du 4:1 à la fin.

Je viens de recevoir mon exemplaire... d'autres joueurs ont pu faire plusieurs parties (et les apprécier) avec des variantes maisons?

raceforthegalaxy dit:Je viens de recevoir mon exemplaire... d'autres joueurs ont pu faire plusieurs parties (et les apprécier) avec des variantes maisons?

On a refait des parties avec les variantes ci-dessus (modification des ratio or/pv et corruption/pv en fin de partie).
Pour la corruption, on avait pris l'échelle 3/7/12/18/24 (par paire de jetons) qui est plutôt violente mais permet de réduire l'incertitude sur les choix des adversaires. Le 5ème jeton coûte 5pv et est donc rarement pris.
Il est tout à fait possible de lisser la courbe en faisant 1/4/8/13/19/25 ou encore 3/6/10/14/19/24. Dans les deux cas, le seuil psychologique au-delà duquel les joueurs hésitent à prendre un jeton est repoussé. En d'autres termes, un peu plus de jetons seront pris.
Concernant l'autre modification, rien de particulier à signaler. Comme prévu, elle rend l'action dès noirs vaguement plus intéressante lorsque la valeur au temple est de 3 pièces.
Le jeu a plu à chaque fois qu'il a été sorti.

J'ai joué à 3 avec la variante des pions de corruption façon "London" et des cartes comme dans la TTTV.
Le jeu est bien plus agréable et le côté double tranchant des pions de corruption fait vraiment mal ce qui rend le jeu tendu et interessant!
Avec la variante "London" nous n'avons pas jugé bon de changer le ratio pion corruption/PV négatif car la variante épouse bien le côté "bonus qu'on paie le prix fort et peut être plusieurs fois dans la partie".
Le jeu a plu comme ça :)

J'ai passé une bonne soirée avec Massilia (rare apparemment donc faut le dire). Des variantes sont mises en place et bientôt d'autres:
à voir ici viewtopic.php?f=24&t=142444&p=2119456#p2119456

Bon hé bien voilà.
J'ai rejoué hier avec les variantes que j'ai indiqué. Le jeu tourne à mon sens comme celà MAIS j'ai maintenant fini de faire mon opinion sur ce jeu. C'est un juste un mauvais jeu, varianté ou pas :? .
Pas assez de thème, pas assez d'effets cool, trop de possibilité de manipuler les dés, trop long, trop punitif, trop de kingmaking, trop de possibilité d'élimination des joueurs, trop de j'achète je vends j'achète je vends, trop de j'ai passé vas-y joue encore dix minutes sans moi je fais la vaisselle.
Voilà j'en ai fini avec ce jeu... et pourtant j'ai plus qu'essayé (avec l'envie de ne pas avoir été stupide il y a 2 ans, l'envie d'apprécier un jeu où 8€ ont du encore être payé, l'envie de croire que Quined games ne s'était pas planté).
1 joueur s'est bien amusé hier (débutant ludique) moi j'ai trop de jeu pour perdre mon temps plus avant je lui ai laissé gracieusement le jeu. :kwak:

zerico dit:Oui, comme je le disais, le voleur est un goody pour les Bakers mais je crois qu'il est également achetable chez quined games (du moins il l'était à Essen). Ca ajoute un autre pion sur la place qui se déplace quand on bouge un client et s'il se retrouve devant un étal non vide, il vole une ressource au choix de celui qui a provoqué son mouvement. Cette ressource va sur une tuile spéciale (le repère du voleur) et si un joueur amène le consul sur la case du voleur, il marque les points des marchandises volées qui retournent alors dans leur réserve (saisie). Ca apporte donc un autre mécanisme interactif et un autre moyen de faire des points.

Ah tiens, je n'ai reçu ni le voleur ni l'extension bacchus... :roll:

zerico dit :Oui, comme je le disais, le voleur est un goody pour les Bakers mais je crois qu'il est également achetable chez quined games (du moins il l'était à Essen). Ca ajoute un autre pion sur la place qui se déplace quand on bouge un client et s'il se retrouve devant un étal non vide, il vole une ressource au choix de celui qui a provoqué son mouvement. Cette ressource va sur une tuile spéciale (le repère du voleur) et si un joueur amène le consul sur la case du voleur, il marque les points des marchandises volées qui retournent alors dans leur réserve (saisie). Ca apporte donc un autre mécanisme interactif et un autre moyen de faire des points.

Bonjour,

Je souhaiterai comprendre comment se fait le calcul  des points lorsque le consul arrive sur la case du voleur. On multiplie chaque marchandise par sa valeur de point ?

Dernier point : quand la marchandise est à la valeur "3 points de victoire", elle ne peut plus redescendre ? Je n'ai rien trouvé dans la règle à ce propos.

Merci d'avance