modèle d'un contrat d'édition ?

Bonjour,
Je cherche un modèle de contrat d'édition ! (éditeur-auteur)

Merci d'avance, PhilB

J'aurais tendance à dire qu'il y a autant de modèles que d'éditeurs donc ...

Bonjour,
Oui, je comprend qu'il existe beaucoup de contrats differends, je cherche juste un contrat type (sans les pourcentages, c'est moi qui vais les fixer à l'éditeur) Si quelqu'un a un modèle, cela serait sympa !
Merci d'avance, PhilB

Du temps d'hexagames, ils avaient dans leurs ressources un contrat type de chez Cocktail Games. Je croyais l'avoir téléchargé mais je ne l'ai plus. Je sais ça ne va pas t'arranger mais peut être que Matthieu consentira à en remettre un à dispo... Sinon bah peut être qu'avec tous ces éléments, et une recherche Google tu retrouvera les vestiges de la période hexagames.

Merci de ton aide FOX62 (Du pas de calais ? ou de 1962 ?)

Sur le net, j'ai trouvé des contrats types pour l'édition de livres, de disques, enfin, de tout sauf un contrat d'édition pour un jeu de société !

Du pas de calais

J'ai habité Arras quelques temps !

Phil Bosco dit:un contrat type (sans les pourcentages, c'est moi qui vais les fixer à l'éditeur)


Là, je crois que tu rêves... Sans vouloir être désagréable, j'étais prêt à t'envoyer un contrat mais ta parenthèse m'a fait changer d'avis car l'usage veut que cela soit l'éditeur qui définisse le % des royalties et pas l'inverse. Et cela marche dans tous les autres secteurs pareils à moins d'être un top-seller comme Marc Lévy par exemple...

Sans faire partie du monde de l'édition cela me semble bizarre à double titre :
-comme le dit Mathieu l'auteur qui fixe le % j'y crois pas trop. Au pire il est imposé selon un accord type par l'éditeur, au mieux il est négocié selon le statut de l'auteur.
- un auteur qui propose un contrat à l'éditeur... C'est pas sérieux. C'est à l'éditeur de fournir cela.

Matthieu.CIP dit:car l'usage veut que cela soit l'éditeur qui définisse le % des royalties et pas l'inverse...


Je pense plutôt qu'il se lance dans une sorte d'auto édition et qu'il souhaite se faire un contrat à lui-même ... Mais je peux me tromper ...

ou alors il s'agit d'un jeu de commande pour une société qui ne fait pas dans l'edition de jeux. Genre pour un jeu promotionnel. Ou genre un truc pour une asso. Et dans ce cas ce n'est pas in contrat d'edition si j'ai bonne mémoire.

Bonjour,
Oui je comprends tout à fait l'étonnement de tout le monde, connaissant un peu le milieu de l'édition pour le disque, j'aurais été trés surpris de cette démarche de la part d'un auteur, et en plus si l'auteur m'avait demandé 40% du prix de vente publique HT et qu'il aurait voulu être payé tout de suite sur l'ensemble des boites de jeux fabriqué, j'aurais certainement téléphonné à l'asile le plus proche pour savoir si un malade ne s'était pas échappé ! Elmios : pourquoi un auteur qui proposerait un contrat à un éditeur ne serait il pas sérieux même si cela n'est pas habituel ? Stef_décube : Tu n'est pas trés loin de la solution, (mais je ne vais pas m'éditer moi-même) je vais vraiment signer avec une société qui sera éditeur ! FOX62 : Tu es le plus proche de la solution, mais ce sera bien un contrat d'édition !

Je dis pas que l'auteur est pas sérieux dans ce cas mais plutôt l'éditeur. C'est lui le "professionnel" et c'est à mon sens plutôt à lui d'apporter ces éléments.
En tous cas peu importe le moyen si tu arrivés à faire éditer ton jeu, félicitations ! Et puis il n'y a pas qu'un modèle et tu peux créer ton propre fonctionnement avec tes propres regles regies par ton propre contrat avec ton partenaire. Le contrat est la loi des parties.

Un produit dérivé ?...

Enfin bref, tout ça pour dire qu'il a peut être été maladroit dans ses propos et que vous avez surement pris pour de l'arrogance ce qui n'en était pas. Il a juste dis c'est moi qui vais fixer mon pourcentage. Il n'a jamais sous-entendu qu'il méritait mieux que ce qui était généralement proposé dans le milieu. Après tout si son client n'y connais rien et lui a dit fixe le pourcentage car j'y connais rien.