N'oubliez pas d'aller...

voter pour les Européennes Dimanche !

C'est l'Election la plus importante de toute avec les présidentielles.

C'est à vous de jouer !


Phil Goude
Le sens civique du matin.

ttt, moi j'appelle au boycott de toutes les élections, mais on ne va pas faire un débat politique, non ? :shock: :(

ivy dit:ttt, moi j'appelle au boycott de toutes les élections, mais on ne va pas faire un débat politique, non ? :shock: :(
:shock: :shock: :shock: :?

on ne peut pas appeller au boycott de toute election et clore la conversation en disant qu'on ne va pas discuter politique ! c'est trop facile. Tu as commencé, continu. et d'abord c'est pas sale la politique et nous sommes des gens cordiaux.

Pour moi c'est clair, les européennes sont plus importantes que les presidentielles et les enjeux sur celles-ci particulièrement saillants : constitution, europe sociale, turquie. tous les parties vont proposer quelque chose (enfin ceux qui fonctionnent correctement !). Si on se retrouve de nouveau avec une europe liberale, faudra pas faire les surpris. C'est nous qui decidons.

Je suis d'accord avec Xavo, on peut discuter politique sur Tric Trac sans problèmes. Les seuls sujets qui fâchent ici ce sont les sujets "jeux" :wink:

Je pense aussi que les européennes sont plus importante que ne le laisse entendre la campagne de @*"&$ à laquelle on a le droit (dire que les responsables de cette campagne vont pleurer après sur le taux d'abstention)

Juste une question sur laquelle je n'arrive pas à me décider : le nombre de petites listes...
A votre avis est ce qu'il vaut mieu compter sur les gros partis pour avoir une politique cohérente ou laisser la place à des solutions un peu nouvelles ?

Eric dit:
Je pense aussi que les européennes sont plus importante que ne le laisse entendre la campagne de @*"&$ à laquelle on a le droit (dire que les responsables de cette campagne vont pleurer après sur le taux d'abstention)

J'ai l'impression qu'aujourd'hui en politique, pour se faire élire, il faut pas se montrer... C'est peut être la technique utilisée par les directeurs de campagnes des grands parties.
Je pense aussi qu'ils ont pris en compte la méga campagne qu'on a eu pour les régionales, et que ça a pas mal gavé tout le monde.

En gros, mon idée, c'est que si le grand partie de droite veut pas se prendre une grosse claque comme aux dernières éléctions, ils doivent se faire tout petit.
Et comme le grand partie de gauche est en manque d'idée actuellement, ils préfère s'abstenir de le montrer.

Le monde politique me parrait de plus en plus triste.

Il y a des programmes :
http://www.u-m-p.org/reflexion_debat/do ... cceuil.php
http://www.europesocialiste.org/fileman ... pe2004.pdf
http://www.udf-europe.net/europe/opencm ... gramme.htm
http://elections.lesverts.fr/
http://www.pcf.fr/w2/actu.php?id_actu=27
...

A chacun de juger. Mais difficile de dire qu'ils n'ont rien a dire. Faut pas attendre du contenu de la télé (qui ne s'interesse qu'au mariage gay pour caricaturer) ou de je ne sais quel média. Meme si il est vrai que certains programmes sont un peu vides en dehors du baratin habituel (plus de justice, d'égalité...), il y a quand meme de nets différences.

xavo dit:Il y a des programmes :
http://www.u-m-p.org/reflexion_debat/do ... cceuil.php
http://www.europesocialiste.org/fileman ... pe2004.pdf
http://www.udf-europe.net/europe/opencm ... gramme.htm
http://elections.lesverts.fr/
http://www.pcf.fr/w2/actu.php?id_actu=27
...


Je vais essayer de regarder même si je pense que pour la première fois depuis que je suis inscrit, je ne vais pas aller voter. Les dernières élections, les résultats, les débats que j'ai pu entendre à la radio (c'est ptet pas le meilleur média c'est sur) avant et après, ont suffi à me dégouter de la politique pour un temps (que ce soit à droite ou à gauche)... mais je m'en remettrai.

Et oui je sais régionales et européennes ça n'a rien à voir, et je ne doute pas de l'importance de l'élection, mais ça tombe pas au bon moment en l'occurence...

xavo dit:
A chacun de juger. Mais difficile de dire qu'ils n'ont rien a dire. Faut pas attendre du contenu de la télé (qui ne s'interesse qu'au mariage gay pour caricaturer) ou de je ne sais quel média. Meme si il est vrai que certains programmes sont un peu vides en dehors du baratin habituel (plus de justice, d'égalité...), il y a quand meme de nets différences.


C'est pas les programmes qui me posent question ni le parti pour lequel je vais voter, c'est plus le syndrome élection présidentielle.
Dilemme cornelien : est ce que je vote pour le gros parti le plus en phase avec mes idées (ou en tout cas, celui qui m'énerve le moins) par soucis d'efficacité ou est ce que je vote pour une petite liste avec laquelle je serais plus en accord mais qui risque d'avoir peu de pouvoir réelle dans l'assemblée européenne.
J'ai été voir aussi un peu comment ça marche mais ça n'éclaire pas beaucoup ma lanterne...

Grunt dit:Les dernières élections, les résultats, les débats que j'ai pu entendre à la radio (c'est ptet pas le meilleur média c'est sur) avant et après, ont suffi à me dégouter de la politique pour un temps (que ce soit à droite ou à gauche)... mais je m'en remettrai.

Moi, ça m'incite justement à aller voter avec encore plus de conviction : les débats langue de bois et les explications sur ce qu'on vraiment voulu dire les français (impatients ou excédés ?) seront toujours là, car il est dans la nature de ceux qui ont le pouvoir de vouloir conserver ce pouvoir coûte que coûte. Mais quand on ferme sa gueule (c'est à dire qu'on ne va pas voter), il peuvent conserver leur précieux pouvoir en faisant ce qui leur chante. Alors que quand on râle très fort, ils sont obligés d'aller au moins un peu dans le sens de l'opinion exprimée, même si c'est superficiel et à contre-coeur. Donc, à choisir entre les deux, j'irai toujours voter (autant que possible).

Eric dit:J'ai été voir aussi un peu comment ça marche mais ça n'éclaire pas beaucoup ma lanterne...

C'est quoi d'ailleurs, exatcement, le mode de scrutin des Européennes ? Le seul truc que j'ai compris pour l'instant, c'est qu'il y avait 8 régions en France.

arthemix dit:C'est quoi d'ailleurs, exatcement, le mode de scrutin des Européennes ? Le seul truc que j'ai compris pour l'instant, c'est qu'il y avait 8 régions en France.


http://vosdroits.service-public.fr/part ... LC109.html
Pour la question initiale : je vais toujours voter (en fait j'ai raté le referendum sur la Nouvelle Caledonie) et je me paluche systematiquement tous les programmes...
Pire, parfois je pose systematiquement les questions qui me tiennent a coeur de la meme facon sur le site de tous les candidats... :shock:
Je n'en attends rien, mais bon, je ne lache pas !

Merci. :P

(...)
Le scrutin s'effectue par listes à la représentation proportionnelle (...)
Le nombre de sièges par circonscription, fixé par le décret n°2004-396 du 6 mai 2004, est de 12 pour le Nord-ouest, 10 pour l'Ouest, 10 pour l'Est, 10 pour le Sud-ouest, 6 pour le Massif central-Centre, 13 pour le Sud-est, 14 pour l'Ile-de-France et 3 pour l'Outre mer.
Les sièges sont répartis entre les listes ayant obtenu plus de 5 % des suffrages exprimés. (...)

Donc le sydrôme "présidentielle 2002" ne s'applique pas ici, sauf si on vote pour une liste qui obtiendra moins de 5%. Je vais donc pouvoir voter vraiment selon mes opinions, et pas forcément pour un gros parti.

Ben ça me paraît pas si simple. Parce qu'une fois élus, les représentants des petites listes, quel pouvoir auront-ils vraiment au coeur des débats, au milieu de tous les délégués européens ?
Alors que les gros partis appartienent à des formation politiques européennes si j'ai bien compris...
Bref, je continue à hésiter... :?

Depuis jeudi matin, les Pays-Bas et le Royaume-Uni votent...

Pour la France, des rumeurs tournaient sur les horaires du scrutin.
Non : il n'y a plus d'extension jusqu'à 22h00 pour ces européennes.

On vote de 08h00 à 18h00, voire 20h00 pour certaines villes.

Cliquez ici pour sondages, infos, résultats.

arthemix dit:Je vais donc pouvoir voter vraiment selon mes opinions, et pas forcément pour un gros parti.


Pour être tout à fait précis, les français vont pouvoir ne pas voter pour les partis qui correspondent le moins à leurs opinions.

Voter, selon moi, c'est mettre dans l'urne le bulletin le plus proche de nos idées, pour défavoriser ceux qui en sont le plus éloignés.

Ne pas voter, ou voter blanc, c'est mettre tout le monde à égalité (de l'ext-gauche à l'ext-droite).

C'est ne pas prendre de beurre car personne ne vend le beurre idéal.

Eric dit:Ben ça me paraît pas si simple. Parce qu'une fois élus, les représentants des petites listes, quel pouvoir auront-ils vraiment au coeur des débats, au milieu de tous les délégués européens ?
Alors que les gros partis appartienent à des formation politiques européennes si j'ai bien compris...
Bref, je continue à hésiter... :?


C'ets effectivement compliqué, la plupart des gros parties se regroupent avec leurs collegues europeens pour avoir plus de poids... Les petits ont alors la possibilité de se regrouper entre eux(mais les interets locaux risquent de faire theoriquement exploser ces groupes de fortune), de se rapprocher des gros (et alors pourquoi voter pour eux), ou d'etre quasi inexistant...
Le plus gros probleme AMHA est le manque d'informations via les media sur ce qui se passe au parlement europeen...

Eric dit:Ben ça me paraît pas si simple. Parce qu'une fois élus, les représentants des petites listes, quel pouvoir auront-ils vraiment au coeur des débats, au milieu de tous les délégués européens ?
Alors que les gros partis appartienent à des formation politiques européennes si j'ai bien compris...
Bref, je continue à hésiter... :?


Je pense qu'il faut considérer le long terme : avoir un deputé européen, c'est un pied dans la porte. L'évolution ne pourra se faire si on raisonne systématiquement à courte terme, en se disant que de toutes façon, demain, ce sont les gros parties qui feront l'avenir. Je pense que voter pour un parti, meme petit ou sur d'etre perdant, à partir du moment ou il est le plus proche de ses idées, c'est à la fois respecter le principe de la democratie mais c'est aussi opérationnel meme si dans l'immediat, ca ne donne rien en terme de pouvoir institutionnel.

J'ai longtemps pas voté.

Maintenant je vote, sans conviction, en effet pour eviter la prise de poid pour des partis qui me debectent particulièrement.
C'est pour cela que je vote "utile". :roll:

J'ai le sentiment d'avoir le choix entre des monstres et des escrocs et de choisir les escrocs.

On peut me dire que "tous pourris" c'est pas bien, qu'il ne faut pas le dire, mais, pour moi, des gens qui font des promesses en sachant qu'ils n'ont pas l'intention de les tenir ou qui savent qu'il ne peuvent pas les tenir sont des escrocs. De même ceux qui disent des contre vérité bien démagos sont, pour moi, des escrocs, même si ce ne sont pas des monstres.

Je fais donc le choix du moindre mal, et je ne me sent pas bien.

J'espere qu'en effet, les elections europeennes soient importantes.
Mais je ne peut m'empecher à ce que dit de villier (pour qui je ne voterais pas) : pour les probleme de marées noires, l'europe est toujours en train de faire des ronds dans l'eau, alors que le portugal, l'espagne et la france se sont montrées plus efficaces et ont fait des lois nationales et cohérentes.

Allez voter quand même. Entre la grippe (sous ses diverses formes) et la peste, faites votre choix !

57% d'abstention... :? :( :cry: :x :evil:

Je sais bien qu'il faisait beau mais quand même...