[Radio des Jeux] Saison 6 Episode 4 : Asmodee avec Nicolas Benoit

C'est la reprise !

Samedi 26 août, nous enregistrons le nouvel épisode avec Nicolas Benoit pour Asmodee.

Default
Il attend toutes vos questions dans ce fil pour démystifier tous les fantasmes et réalités autour d'Asmodee. N'hésitez pas à le bombarder de questions même polémiques, il vient pour cela. Elles seront posées à l'antenne.

La radio des jeux
Facebook
Twitter

Merci une fois de plus,
est ce que les employés en interne sont affectés par l'image donnée par Asmodée au sein du monde du jeu (exemple récent: Dice tower de la Gencon, chanson "We will own you" ...) ?
Asmodée seul n'a plus d'activite de développement, tout est géré par des studios ou les entreprises achetées, comment sont donc évaluées les quantités approvisonnées, reste t'il assez de joueurs Core pour essayer les jeux et évaluer le public, ou c'est tout du excel ?

pas de questions polémiques pour moi, donc !
 

Ah c'est donc le Démon en personne qui est l'invité mystère de cet épisode 4 !

Ma question : pratiquez-vous plutôt le sacrifice animal ou préférez-vous les jeunes vierges ?

Default
(Plus sérieusement, pourquoi ce nom "Asmodée" ?)
Et je réfléchirai à d'autres questions sérieuses d'ici samedi.

(Merci encore pour votre émission, qui est juste le fond sonore parfait pour peindre des figurines).

Y aurait-il de nouvelles boîtes estampillées Filosofia ? Je pense notamment à des jeux plutôt joueurs comme Bruges, Hawaii, saint Pétersbourg, Vikings...

 

On ne peut plus éditer nos messages ? (pas trouvé comment).

[EDIT] trouvé

Pour rebondir sur le sujet levé par Salmanazar, qu'en est il de la gamme Dominion, les 2 dernieres boites n'ont pas été traduites et il n'y a plus l'air d'y avoir de suivi (les packs de nouvelles cartes des boites de base, les cartes de départ ...). C'est complétement mort ou on peut espérer quelque chose ?

https://fr.asmodee.com/fr/search/?q=dominion

Sur les francisations, est ce la responsabilité des différents studios ou est ce que quelqu'un centralise ? sinon, j'imagine qu'il peut y avoir redondance d'efforts ...

Comment est géré le "Core" chez Asmodée ? 
Ma question très générale découle directement d'un cas très particulier. Runebound V3 est édité en France par Asmodée. La francisation est assuré par Edge (si j'ai bien tout compris). Ce genre de jeu appelle des extensions. Pourtant il semble que nous soyons passé tout près de n'en voir aucune éditée en France, Asmodée se montrant particulièrement frileuse à ce sujet (sans doute au vu du volume de vente de la boite de base). Tout ceci a été expliqué sur ce forum par une personne travaillant chez Edge. Cette personne expliquant que Edge travaillait Asmodée "au corps" à ce sujet pour leur faire comprendre qu'un jeu comme Runebound se construit sur la durée. Etc.
J'ai du mal à croire qu'il n'existe pas de personne compétente à ce sujet chez Asmodée. Du coup, comment ce genre de jeu est géré ? Peut-on imaginer qu'Asmodée ait fait le choix d'éditer Runebound en France sans prendre en compte le fait qu'il y aurait des extensions ? Que les volumes ne seraient pas ceux d'un dobble (troll) ? Que reste-t-il de Croc, il bossait pas seul tout de même ? De Marabunta ? 
Merci. 

Merci pour vos questions.
On note, on note. N'hésitez pas à en envoyer d'autre c'est pas si souvent qu'on peut causer avec qq un qui connait si bien La Maison

C'est en effet surprenant, il y a vraiment peu de questions ...

je vais aller sur une question plus "perso" puisque je suis en Angleterre et c'est apparement le meme cas aux US... Les jeux sont ici plus chers qu'en France ou en Allemagne, une amie m'a expliqué récement que c'est lié au fait d'avoir un empilement de distributeurs:
Asmodée fait sa marge sur le prix du jeux acheté a l'éditeur en le vendant a un autre distributeur local (qui lui appartient) qui applique lui meme une marge avant de le vendre en boutique ...

Si c'est deux distributeurs sont la meme entreprise, pourquoipasser par une étape intermédiaire, ne serait il pas plus simple et plus économique pour tous d'avoir une centralisation de cette partie de la chaine ?

Autre chose, l'idée du "jeu surprise" (juste un prix, pas d'autres infos) imposé aux boutiques US, c'est réel ? c'est quoi l'idée ?

Il y a eu énormément de changements ces dernières années chez Asmo, et c'est difficile d'y voir clair.

Certains projets ont été assez couverts pour qu'on comprenne ce qui s'est passé (ex. marabunta puis space cowboys), d'autres sont plus flous comme la scission asmodee/novalis, le suivi des gammes millenium/edge/ubik, etc.
Quel est la face cachée de toutes ces expériences ? C'est de l'exprimental, c'est du à des changements de personnes clef ? Ca suit un plan machiavélique de domination du monde? (ah non, ca c'est fait ^^ )

C'est une rare opportunité de cmprendre le 'dedans' de Asmo.
Aussi ca serait très intéressant si Nicolas peut expliquer comment se structurent les relations entre asmo france, Asmo US, les filiales dans les autres pays, et si chacun fait un peu à son idée ou s'il y a un pilotage central bien présent ?

Enfin, ca serait aussi intéressant de parler de Asmo Chine, et du travail qu'y fait Fred Nugeron, car c'est un peu le nouvel eldorado :-)

Tiens puisqu'on parle de la chine, on y trouve des versions pirates de jeux (genre Splendor). Comment Asmodée lutte contre ça ?

Sinon le sujet qui m'intéresse le plus perso c'est Asmodee Digital mais c'est peut-être hors sujet :
Cela représente quoi en terme d'emploi et d'investissement ?
C'est vraiment un axe stratégique dans la société ou ça reste un truc à part ?
Sans compter l'impact sur les ventes physiques, c'est rentable une adaptation de JDS ?

Déjà merci beaucoup pour vos émissions, je les ai toutes enchaînées ces dernières semaines pendant mes longs trajets en voiture, c'est vraiment top.

Ma - grosse - question sera la suivante :

Comment sont prises les décisions de réimpression des jeux appartenant aux catalogues des entreprises qui sont maintenant sous le drapeau d'Asmodee ? D'ailleurs est-ce qu'un tel processus existe ou ils sont plutôt partis sur un arrêt complet "et puis on verra éventuellement plus tard" ?

On pourrait prendre l'exemple du catalogue Filo qui contient de nombreuses références très appréciées des joueurs, souvent en rupture totale (Caverna, Marco Polo...).

Est-ce que ce sont les mêmes circuits de décision pour les petits studios comme Ystari ?

Est ce qu'Asmodée va racheter Kickstarter ?

benben dit :Est ce qu'Asmodée va racheter Kickstarter ?

Troll spoted 

Pour revenir sur l'acquisition de F2Z, les sorties des VF des jeux de l'entreprise étaient parfois simultanées avec la version anglaise, parfois un peu décalées, mais nous étions tout de même informés.

Depuis cette acquisition, il est assez évident qu'il n'y a plus d'interlocuteur VF, et donc nous en sommes réduits à acquérir la VO, ou à attendre, avec un peu de chance, qu'une VF voit le jour.

Cette situation est-elle appelée à évoluer ? Peut-on espérer des sorties VF régulières des jeux Z-Man/Plaid Hat Games ? Peut-on espérer avoir un interlocuteur qui nous renseigne le cas échéant ?

En gros, le lien avec le public "un peu" connaisseur fait-il partie des chantiers à venir ? Cette communication est possible avec Iello, Atalia, Gigamic, j'en oublie certainement, sans oublier la grande majorité des petits éditeurs, et Asmodee donc ?

Ha bha j'allais poser la même question. Merci à toi j'arrivais pas à la formuler.

Tiens j'en ai une aussi:

Depuis le rachat de F2z par Asmodee , les "anciens" de filo ont recréés une nouvelle structure, était ce prévu lors du rachat ? Comment Asmodee le prend ? C'était le plan, Asmo voulait juste le catalogue du moment et dans 5 ans ils feront de même avec plan B qui recréera une nouvelle structure ou ca fait un peu couteau dans le dos de que c'était pas prévu ?


Et une autre:

Vous êtes content d'être enfin débarrassé de Croc ? Franchement un mec qui amène des serpents au bureau et qui ramène pas ses jeux chez lui ca devait être chiant non ?

Bonjour, 

Je ne comprends pas ce qu'est devenue Filosofia, au juste, et surtout pourquoi leur production de gammes importantes comme Catan et Carcasonne par exemple, ne semblent plus suivies, notammment pour ce qui est des extensions ? 


En terme de communication, comment Asmodee organise-t-elle ses interventions sur les différents évènements ludique et quelle place l' animation prend elle aujourd'hui dans l'activité de la marque en terme de budget, et de moyens humains ? Y a t il une volonté de miser sur let aspect "terrain" de la communication ? 

Merci pour vos emissions et au plaisir d'ecouter celle ci ! 

Monsieur Reix, Monsieur Brelot, Monsieur Bauza,

Seigneur Vador,

Malgré tous les efforts investis dans votre politique d'anéantissement de la concurrence et de domination de l'Univers, vous n'êtes objectivement pas encore tout à fait aussi critiqué que Microsoft.

Comment analysez-vous cet échec ?

À quel moment estimez vous que tout à commencé à partir en sucette ?

Comment a été perçu en interne le départ des fondateurs d'Asmodee pour créer Space Cowboys ? N'était-ce pas le signe que l'entreprise allait plus s'orienter vers Miss Kipik et Hotel plutôt que Claustrophobia et Libertalia ? Est-ce que la dream team de Space Cowboys a tout de même fait péter les cahouètes pour son pot de départ ?

Quels sont les moyens de pression et autres procédés coercitifs employés par Eurazeo pour vous imposer de générer du cash afin de garantir aux principaux actionnaires la possibilité de refaire la peinture de leur Porsche Cayenne tous les 6 mois ? Les menaces physiques sont elles souvent concrétisées ?

Bonjour,

Je pense que je ne vais pas être très original. Voici mes quelques questions :


1. Qui, aujourd'hui, dirige Asmodée ?
On sait, par exemple, que Marc Nunes a fait une "pige" à la direction, alors même qu'il avait quitté ce poste et monter les Space Cowboys. Du coup, on ne sait plus trop ce qu'il en est.

2. Où en est la réorganisation des "studios" rachetés par Asmodée ces dernières années ?
Si pour un certain nombre de studios (DoW, Pearl Games...), tout s'est déroulé très simplement et sans que cela ne casse leur dynamique, ce n'est pas le cas pour tous (Filosofia, Edge...), et de nombreuses gammes sont malheureusement portées disparues (Carcassonne, Dominion...).

3. Chaque studio a-t-il encore son mot à dire sur sa politique éditoriale ?
Pour être clair, avant rachat, les éditeurs avaient une identité propre, avec une ligne éditoriale plus ou moins claire (ex. : Dow, c'est un jeu "familial/familial+" très travaillé par an ; PG, c'est du kubenbois avec un visuel fort, etc.). Mais maintenant :
3bis. Quelle ligne éditoriale pour Edge (principale activité : localisation des jeux FFG) ?
3ter. Quelle ligne éditoriale pour Filosofia (principale activité : localisation de jeux, Z-Man Games entre autres) ?

4. A termes, certains studios n'ont-ils pas vocation a disparaître ?



Merci beaucoup à la Radio des Jeux.