Vos préférences sur les jeux de société

Bonjour à tous, dans le cadre d’une étude universitaire nous devons faire un questionnaire sur les jeux de société en général.
Je me tourne donc vers vous et votre communauté qui m’a l’air fort sympathique !
Voici le lien de notre questionnaire en ligne: https://docs.google.com/forms/d/137tso9 … 0/viewform .
Je vous remercie d’avancepour vos réponses qui nous seront très utiles.

Répondu
Autant je suis content de n’y avoir passé que si peu de temps (30 sec), autant le questionnaire est si court qu’il me parait “léger”

Ca sent plus l’étude de marché que l’étude universitaire.
Références, svp.

Répondu aussi ! Mais comme mon petit camarade, je trouve le questionnaire vraiment très (trop) light, surtout pour une étude universitaire (???)

LEauCEstNul dit:Ca sent plus l’étude de marché que l’étude universitaire.
Références, svp.

Même pour ça c’est trop light ! Tu peux rien faire avec; le panel n’est même pas clairement identifié. En tout cas moi je ne basersis pas mon marché sur si peu.

Ca parait pas franc du collier en tout cas…
J’aimerais mieux connaître qq’un
qui souhaite avoir mon adresse gmail, parce “élaboré dans le cadre d’un truc a l’école”, on s’en fiche un peu de savoir que c’est pas pondu par un pro. Je veux savoir si c’est utilisé par un pro du “jeu ludique” rigolo, par contre (et vu la page, ca ressemble pas à un prof a moustache / bretelles).

Je ne vois pas trop ce qu’on peut tirer d’un questionnaire comme cela… c’est typiquement ce contre quoi j’ai mis en garde mes étudiants la semaine dernière !

Ton mail, si sur gmail.

C’est une blague ? Le type qui a pondu ça ne connait rien au jeu de société et n’y connaîtra rien de plus après avoir lu les résultats de l’enquête.
Mes élèves de 1° auraient pondu un truc pareil à l’intention de leurs camarades de classe à l’occasion d’un TPE, j’aurais trouvé ça très mauvais.
Rien que le découpage de la tranche d’âges en 3 dont la dernière s’arrête à 25 ans et plus est risible.
Sérieusement, une enquête universitaire qui colle tous les joueurs au-dessus de 25 ans dans la même case ? Aucune différence entre le joueur de 26 ans encore étudiant et vivant potentiellement chez papa-maman, celui de 40 ans, potentiellement jeune parent et celui de 60 ans, potentiellement grand-parent et joueur de longue date ?
Ca donne l’impression que le type qui fait ça considère que le jeu de société est réservé aux jeunes ados (-16), aux djeuns (16-25) et aux ados attardés type Tangui (25+).
Le reste est du même tonneau. Je passe.
Edit : j’aime particulièrement la dernière question ouverte…
“Une idée de jeu ? (Mot,concept, etc…)”
Si vous cherchez un proto à éditer, faudrait au moins demander l’adresse mail de l’auteur histoire de ne pas piquer l’idée. ;)
J’ai des idées en stock au passage… ;)

Bonjour,
Êtes vous étudiant ?
En quelle année ?
Quel cursus ?
A quelle fin cette étude est-elle menée ?
Un mémoire ?
Un exercice ?
Un stage ?
Dans quelle entreprise ?
Voila des précisions qui auraient mérité de figurer dans votre premier post.

J’ai regardé, c’est effectivement à coté de la plaque sur le fond comme sur la forme.

“une étude universitaire sur les jeux ludiques”, je me suis arrêté à “jeux ludiques”. Dommage j’aime bien donner mon avis :(

Vu vos retours je vais m’abstenir de répondre :mrgreen:

Wahoouuuu! Cinq questions dans une étude universitaire qui à pour prétention de “mesurer l’impact du jeu dans la société”!! Vous avez un tuteur drôlement exigeant, l’année ne va pas être facile! Vous allez sérieusement galérer pour l’interprétation des résultats en tous cas…
Ah oui j’oubliais! Désolé je n’ai pas pris le temps de répondre, j’ai trop peur de vous surcharger de travail…

Merci pour vos réponses, je ne m’attendais cependant pas à des retours si négatifs !
Effectivement je ne suis pas très familier des jeux de société et de ce milieu et c’est dans ce but que l’enquête porte: identifier qui joue aux jeux de société et ce qu’ils recherchent dans ce type de jeux.
Je pense refaire le questionnaire puisqu’il est si mauvais :( . Quels seraient les éléments qui pourraient le mieux correspondre à mes attentes selon vous ?
Pour ce qui est du cursus je suis en Licence professionnelle et je dois réaliser ce questionnaire dans le cadre d’un exposé sur les formes de divertissement modernes, ayant joué à des jeux de société j’ai trouvé intéressant de m’intéresser à ce milieu même si les questions sont assez sommaires (mon exposé ne porte pas que sur les jeux de société).

Bon… On va pas faire le boulot à ta place mais découper les tranches d’ages correctement (n’importe quel questionnaire te renseignera dessus), rajouter quelques questions pour cibler le public (genre CSP, revenus…) serait déjà une base.
Après, demander “quels sont les thèmes que vous aimez” au lieu de forcer à prendre un seul choix (trop cornélien pour moi) serait un plus. Même chose pour les types de jeux en redécoupant mieux (pourquoi mémoire et adresse sont-ils liés par exemple ? Si j’aime le molky, j’aime aussi les memory ?)
La question de l’achat est mal fichue aussi. Demander le prix moyen des jeux achetés, le prix maximum d’un jeu, la somme dépensée chaque mois…
Et je ne comprends toujours pas l’intérêt de la dernière question.
Peut-être faudrait-il déjà se poser la question de ce que l’on veut apprendre avec le questionnaire, non ? Et au lieu de se lancer sur internet de la sorte, aller fréquenter les clubs de jeux pour se faire une opinion concrète et apprendre un peu sur le sujet.
Tous ces conseils restent très superficiels et, du moins je l’espère, bien en-deçà de ce que l’on peut exiger en licence. A mon avis, faut creuser mais j’ai tout de même quelques trucs à faire aujourd’hui donc je ne le ferai pas plus. ;)

Je te conseille d’aller voir du côté de ta BU qui doit avoir sûrement un des nombreux ouvrages de méthodo sur la question (Le questionnaire de François de Singly qui est plutôt bien fait et assez synthétique)
Il faut vraiment réfléchir à la manière de poser une question pour pas induire de biais dans les réponses. Il me semble difficile de pouvoir produire des données exploitables pour répondre à une question aussi vaste sans une trentaine de questions minimum, ne serait-ce que pour dresser plus précisément le portrait des enquêtés.
Après, si c’est juste pour un exposé, le plus simple serait de s’appuyer sur des études déjà menées par le passé et d’en proposer une synthèse critique. Je pense que tu dois pouvoir trouver des études qui sortent de la vision classique pas intéressante et généralement très normative du type : le jeu c’est pour les enfants etc

D’accord avec les réponses précédentes.
Plutôt que de se lancer dans une pseudo-enquête sur les jeux de société sur une aussi mauvaise base, il vaudrait mieux exploiter des études sérieuses déjà existantes.
Il me parait très difficile de proposer des questions pertinentes sur ce loisir sans en avoir un minimum de connaissance préalable.

Puisqu’apparemment le jeu de société n’est pas le seul objet de l’étude, il me semble important pour pouvoir répondre au questionnaire de savoir quel est le sujet précis de ton étude et en quoi le jeu de société s’y imbrique.
Concernant le jeu de société et la façon de le catégoriser, je te conseille de prendre connaissance des types de listes mis à disposition ici (jeux à 2, jeux d’adresse, etc.). Ce serait une bonne base.
Ensuite, que comptes-tu faire de tes résultats ? Quel est le but recherché ? Que veux-tu montrer ou prouver ?
Je pense que plusieurs personnes seraient ravies de t’aider. Dans mon cas, j’aime bien savoir pourquoi je passe du temps sur tel ou tel sujet avant de m’y atteler.
Je te donne un exemple personnel :
J’avais fait une étude bibliographique du temps de mon école d’ingénieur sur les tests d’intelligence, et la douance (le fait d’être surdoué). Je m’étais d’abord imprégné de la documentation existante sur le thème, et je me suis servi des affirmations des ouvrages (quelquefois contradictoires entre elles) pour aller voir et contacter des spécialistes pour savoir comment ils se positionnaient sur les affirmations lues.
L’étude est seulement venue à la fin pour affirmer ou infirmer une hypothèse. Dans mon cas, je voulais montrer qu’un résultat de QI était biaisé si la personne s’entraînait à faire des tests.
Pour cela, et pour pas que les gens soient jugés (imagine donc les frustrations potentielles que cela pouvait créer), j’ai établi un panel précis de personnes (dont les caractéristiques étaient communes) dont 1 groupe s’entraînait et l’autre ne s’entrainait pas. J’ai moyenné les résultats. Cela leur a été communiqué en amont du test, une simulation de la base de données utilisée et des résultats que j’allais recevoir leur a été donné pour leur certifier que cela n’allait pas être utilisé nominativement.
En espérant que cela t’aide dans ta démarche.