Vos découvertes de Mai 2022

Je reprends le principe d’une geeklist sur BGG, que je trouve très utile. Le but serait également de regarder dans le rétro dans un an, en mai 2023, pour voir si notre avis sur un jeu a évolué ou pour voir si le jeu ressort régulièrement ou non.

Je mets Carnegie en couv’ pour ne pas avoir à mettre Ark Nova.


Merci à tous pour vos contributions !

Vers les découvertes de Mai 2022

Vers les découvertes de Mars 2022

Le lien vers les découvertes de février 2022

Le lien vers les découvertes de janvier 2022

Mai 2021 - 1 an après

Je participerai demain, il me reste 4 heures pour découvrir une extension blush.

Project L de mon côté.
Un jeu que je trouve assez malin, qui se joue aussi bien solo qu’à deux ou trois (on n a pas eu l occasion à 4 encore).
Un peu de chance au tirage, pas trop d interactions mais un effet Tetris qui rend très bien.

Bonjour,

Chez nous, NEMESIS.

Mais quel bon jeu !

En semi-coop, c’est une … tuerie !


Allez, bons jeux à tous.

Bureau of investigation. Pas mal pour passer un moment… après les hidden games, c’est fade.
BattleLore v1. Pas vraiment une découverte, mais presque, après plus de 10 ans d’oubli. Vraiment excellent.
Clank dans l’espace . Pour fan de clank!… j’en suis… mais pas tellement mieux que le clank de base ou le legacy.

bref, pas de nouveauté toute neuve, mais je crois que je fatigue des nouveautés qui finissent pas toutes se ressembler et qu’on oublie aussi vite qu’on les joue.
J’ai trop l’impression de ne voir que des réutilisations des mécanismes, réassemblés, mais qui donnent des résultats pas vraiment plus convainquant que les jeux qui ont précédés. Ça me passera…

Par contre je constate que je suis de plus en plus fan de jeux à système, c’est à dire de séries qui réutilisent ouvertement des mécanismes qui fonctionnent vraiment bien (command and colors, clank, pandémie, LADR…).

jmguiche dit :
bref, pas de nouveauté toute neuve, mais je crois que je fatigue des nouveautés qui finissent pas toutes se ressembler et qu’on oublie aussi vite qu’on les joue.
J’ai trop l’impression de ne voir que des réutilisations des mécanismes, réassemblés, mais qui donnent des résultats pas vraiment plus convainquant que les jeux qui ont précédés. Ça me passera…

Ca me le fait très régulièrement, et parfois sur de longues périodes. Dans ces cas-là, seuls les petits fillers bien foutus éveillent mon intérêt.
Les gros jeux, qui recyclent des mécanismes déjà éprouvés ou les additionnent, me lassent à la longue.

En mai, j’ai découvert que la Team TT préférait être devant la caméra que devant le clavier d’ordinateur. Dommage

Beaucoup, beaucoup de découvertes ce mois-ci, notamment à l’occasion d’un gros week-end ludique bien entouré par plusieurs TTciens !

Déjà nous avons continué à jouer à Russian Railroads découvert en toute fin de mois d’avril qui décidemment nous plaît ; encore l’une ou l’autre et je pense passer sur German Railroads.

Et en vraies découvertes :

Honshu  : il y a des règles spécifiques pour 2 joueurs, donc c’est peut-être plus intéressant à plus nombreux, mais j’y ai trouvé beaucoup de non-choix et peu d’intérêt à varier les stratégies. Après 2 parties, l’impression d’en avoir fait le tour, et aucune envie d’y revenir.

The Crew  : et à mon plus grand étonnement ! Je ne suis vraiment pas un bon public pour les jeux de plis, je craignais donc ma découverte de The Crew. Finalement je l’ai davantage vu comme un gros puzzle coopératif à résoudre en utilisant les règles d’un jeu de plis, plutôt qu’un pur jeu de plis. On ne cherche pas seulement à prendre la main puis à dérouler notre jeu comme dans la plupart des jeux de plis, il y a une vraie réflexion derrière les cartes jouées. Du coup, grosse envie de continuer, malheureusement à 2 ce sera compliqué, et je pense qu’il faut jouer avec des connaisseurs des jeux de plis traditionnels, car celui des 4 qui a découvert le jeu avec moi et qui ne connaissait pas les techniques de base a eu plus de mal.

Papayoo  : cf. paragraphe plus haut, on est là sur un pur jeu de plis que j’ai trouvé assez fade, même si un peu rigolo quand même.

Foundations of Rome angry : un “petit” jeu de type puzzle qui aurait pu trouver grâce à mes yeux si sa boîte ne faisait pas la taille d’un petit tabouret rempli de figurines des monuments (magnifiques au demeurant). Mais clairement on est dans les pires dérives de ce que peu proposer Kickstarter. Pas essayer l’extension des monuments communs qui pourrait pimenter le tout.

Hallertau  (avec M. el payo et M. Znokiss) : j’ai trouvé le jeu vraiment excellent. Mais pas au point de l’ajouter à la ludothèque, je ne pense pas qu’il y apporterait grand chose. Gros plaisir à faire des enchaînements de cartes, un peu façon TFM où on en récupère de plus en plus et il faut adapter sans cesse l’ordre dans lequel on a prévu de les jouer, tout en devant parfois savoir renoncer.

So Clover  (avec M. el payo et M. Chakado): certaines associations de mots complexes prolongent le temps de réflexion. La partie déduction est intéressante (même si c’est pas forcément de fou rire), mais je trouve le ratio réflexion/déduction défavorable.

Keltis  (avec M. el payo) : un bon petit jeu familial avec ce qu’il faut de chance au tirage et un côté pari original. Mais ce n’est pas celui-ci qui me fera crier au génie de M. Knizia  (cf. topic idoine) 

Dans l’Antre du Roi de la Montagne  (avec M. el payo)  : rien de fondamentalement mauvais, rien de très épatant non plus. De bonnes idées mécaniques, mais j’ai ressenti que c’était du Kickstarter : trop d’idées imbriquées, on dirait que les auteurs n’ont pas su décider quel devait être l’idée centrale de leur jeu (de la pose de polyominos ? la pyramide de production de ressources ? le déplacement des statues ?). Pour moi on est sur un cas typique d’ “OK game”.

La Couronne d’Emera  : un jeu qui fait vraiment vieilli, ce qui pourrait expliquer qu’il ait été rapidement bradé. Mais mécaniquement, le jeu nous met face à un petit puzzle que j’ai trouvé très agréable à résoudre.

Star Wars Rebellion  (avec M. Chakado) : ha, je ne sais pas si je note le jeu ou la partie, mais que c’était chouette de découvrir ce classique, au soleil dans un cadre bucolique et sous un vent qui faisait s’envoler nos cartes et nos vaisseaux. Même si M. Chakado m’a mis une belle piquette après seulement 4 tours de jeu (il jouait l’Empire et a rapidement envahi ma base sur Hoth), le jeu a tout de même pu raconter une (trop courte) histoire (notamment Leïa qui s’est convertie au côté obscur…). Une partie dont je me souviendrai  et qui m’a donné envie d’ajouter un jeu du genre à ma ludothèque qui en est dépourvue (certainement Bordure Extérieure, mais rien ne presse).

Lost Seas  (avec M. Chakado) : je reprends les mots de Chakado : un futur As d’Or, et je pense qu’effectivement ce jeu en a la carrure. Des règles très simples et immédiatement comprises, et malgré tout le jeu propose un bon petit puzzle et de sacrés dilemmes. Toutefois j’accroche moins au graphisme. Un futur achat probable, notamment pour y jouer avec ma 2015. Le système des objectifs faciles/difficiles devrait permettre de créer un handicap qui permet à l’enfant de s’amuser tout en augmentant les contraintes (et donc le plaisir de la réflexion) pour l’adulte.

Tigres et Euphrate  (avec M. el payo et M. Chakado) : il paraît que j’ai gagné cette partie, mais je ne sais pas vraiment en quoi j’aurais mieux joué, et c’est un peu ce qui me gêne. Mais sinon c’est très bien, le jeu génère une belle tension et des possibilités d’aller taquiner l’adversaire. J’ai apprécié que rester dans son coin tranquillou n’est pas un gage de victoire, et qu’il est tout à fait intéressant de partir au conflit. Les règles restent simples mais il faut reconnaître qu’elles ne sont pas intuitives. Je le découvre peut-être trop tard mais ce n’est pas non plus ce jeu qui me fera apprécier l’oeuvre de M. Knizia à sa juste valeur.

Flyin’ Goblin angry (avec M. el payo et M. Chakado) : moi et les jeux de dextérité… Le concept est indéniablement fun, mais c’est peut-être plus marrant après avoir bu un coup.

Mot malin  (avec plein de gens) : très bien ce jeu dont tu comprends les règles en regardant les autres jouer. Est-ce que j’en ferais 50 parties ? Je ne sais pas, mais ne laissons pas de telles considérations entacher le plaisir immédiat que ce jeu procure.

Meadow  (avec M. el payo et M. Chakado) : jusqu’au 4ème tour ça va, et après je suis passé en mode automatique (je prends telle carte, je la pose…). Sauf que ça dure 8 tours au total. Je crois que ça faisait longtemps que je ne m’étais pas ennuyé à ce point à un jeu, et la bonne compagnie n’aura pas suffit à relever le niveau.

San Marco  (avec M. el payo et M. Chakado) : on retrouve les sensations d’un El Grande dans un jeu de majorité plus accessible et rapide. A priori un jeu peu connu, qui mérite à être essayé. Evidemment, à la fin c’est le plus fourbe qui gagne, je vous laisse deviner qui.


Ouf ! Et c’est tout, mais c’est déjà pas mal  Il y eut bien sûr encore beaucoup d’autres jeux, mais je reste dans le cadre du topic en n’évoquant que les nouvelles découvertes.

Keltis, Tigre & Euphrate, et San Marco: des valeurs sûres.

Si tu as apprécié San Marco, sache qu’il existe une déclinaison en jeu de cartes, pour deux joueurs uniquement, qui s’appelle Canal Grande, vendue pour une bouchée de pain sur le marché de l’occasion.

Keltis est vraiment excellent sur le plateau Nouveaux Défis. Le plateau du jeu de base présente peu d’intérêt.

Sinon, belle découverte de grands classiques. Ca fait plaisir !

je rebondis sur un post là, mais je comprends qu’on peut jouer à Star Wars rebellion en ligne??? Si oui ou? je veux.

Zéro nouveaux jeux, une sorte de première pour moi… même si c’était accidentel au début, vers la fin du moins c’était devenu un petit défi. 

L’as nouveautés ce sera pour Juin no

Moi j’ai découvert Top Ten. wink

Très sympa pour passer un moment agréable, on y a joué à 6, donc je ne saurais dire si à plus ou moins c’est toujours aussi sympathique, en tout cas j’y rejouerai dans ces conditions avec plaisir.

Hello, 
belles decouvertes avec Riftforce et son extension solo Beyond. Un régal. De même que pour Maquis. Incroyablement malin.

Liopotame dit :
Déjà nous avons continué à jouer à Russian Railroads découvert en toute fin de mois d'avril qui décidemment nous plaît ; encore l'une ou l'autre et je pense passer sur German Railroads.
Content de voir que ca vous plaît pour le moment !
 
Papayoo  : cf. paragraphe plus haut, on est là sur un pur jeu de plis que j'ai trouvé assez fade, même si un peu rigolo quand même.
Arrête d’essayer les jeux auxquels on joue en famille ici, ca ne marche jamais ! Et tu me fais culpabiliser en plus ! yes
 
Keltis  (avec M. el payo) : un bon petit jeu familial avec ce qu'il faut de chance au tirage et un côté pari original. Mais ce n'est pas celui-ci qui me fera crier au génie de M. Knizia  (cf. topic idoine) 
Mini adore jouer à la version de base. Nous on se frotte uniquement à l’autre plateau comme fdubois.
 
Lost Seas  (avec M. Chakado) : je reprends les mots de Chakado : un futur As d'Or, et je pense qu'effectivement ce jeu en a la carrure. Des règles très simples et immédiatement comprises, et malgré tout le jeu propose un bon petit puzzle et de sacrés dilemmes. Toutefois j'accroche moins au graphisme. Un futur achat probable, notamment pour y jouer avec ma 2015. Le système des objectifs faciles/difficiles devrait permettre de créer un handicap qui permet à l'enfant de s'amuser tout en augmentant les contraintes (et donc le plaisir de la réflexion) pour l'adulte.
  Il me semble avoir vu que le jeu sortira sous un thème différent ici : Downtown Farmer’s Market.
Meadow  (avec M. el payo et M. Chakado) : jusqu'au 4ème tour ça va, et après je suis passé en mode automatique (je prends telle carte, je la pose...). Sauf que ça dure 8 tours au total. Je crois que ça faisait longtemps que je ne m'étais pas ennuyé à ce point à un jeu, et la bonne compagnie n'aura pas suffit à relever le niveau.
Ah c’est bien ce que je pensais du jeu.
 
San Marco  (avec M. el payo et M. Chakado) : on retrouve les sensations d'un El Grande dans un jeu de majorité plus accessible et rapide. A priori un jeu peu connu, qui mérite à être essayé. Evidemment, à la fin c'est le plus fourbe qui gagne, je vous laisse deviner qui.

Qu’est-ce que ca fait envie !

Un beau week-end en effet !

Sysyphus - Pommard dit :
Lost Seas  (avec M. Chakado) : je reprends les mots de Chakado : un futur As d'Or, et je pense qu'effectivement ce jeu en a la carrure. Des règles très simples et immédiatement comprises, et malgré tout le jeu propose un bon petit puzzle et de sacrés dilemmes. Toutefois j'accroche moins au graphisme. Un futur achat probable, notamment pour y jouer avec ma 2015. Le système des objectifs faciles/difficiles devrait permettre de créer un handicap qui permet à l'enfant de s'amuser tout en augmentant les contraintes (et donc le plaisir de la réflexion) pour l'adulte.
  Il me semble avoir vu que le jeu sortira sous un thème différent ici : Downtown Farmer’s Market.

Mais... mais... c'est dégueulasse !

De mon côté, quelques découvertes également:

Les Charlatans de Quedlinburg, extension Alchimistes:

On trouve une nouvelle phase entre la préparation et le scoring pour valoriser la diversité des ingrédients dans le chaudron. Pour chaque couleur représentée dans notre chaudron, on avance d’une case sur notre alambic (1 case supplémentaire si notre valeur de claque doigts atteint exactement 7 ou si nos voisins ont explosé).  Les bonus vont nous donner des effets Gros-Bill assez sympa.
On choisit nos bonus en début de partie parmi 3.

On à également des nouveaux livres pour le chou-du-fou et de nouveaux événements.

Bref de la variabilité à tous les niveaux, avec une pelletée d’effets waouh. Très sympa, mais pas indispensable au final. Pour les amoureux du jeu, comme nous.

Transamerica
Un bon jeu de connexions, 1 minute d’explication et on est lancé. Mais on est blindé côté rail et on attend avec impatience la version Kazakhstan duo.

Pirate Den
Un jeu dans la veine de Diamant, avec des beaux gemmes. La copie ne remplace pas l’original.

Du Balai
Le jeu a bien marché avec mes élèves. Peut-être un poil trop long pour être dans les canons actuels.

Pit 
Un vieux jeu de cartes déjanté. De la rapidité, un peu d’observation et des décibels. Très amusant.


En ligne
Mountain Goats
Un jeu dans la veine de Can’t Stop cette fois, réédition de Level X. A jouer comme un jeu d’ambiance.

Jump Drive.
Je ne vois aucune raison d’y jouer après Race.

Get on Board
J’arrive toujours pas à trouver un roll’n’write qui me titille depuis Très Futé.

Draftosaurus Marina

Le jeu de base fonctionne bien en famille. Les ajouts de l’extension m’ont vraiment laissé sur ma faim.

Je comprends pas l’engouement pour Meadow non plus…

Liopotame dit :
Tigres et Euphrate  (avec M. el payo et M. Chakado) : il paraît que j'ai gagné cette partie, mais je ne sais pas vraiment en quoi j'aurais mieux joué, et c'est un peu ce qui me gêne. Mais sinon c'est très bien, le jeu génère une belle tension et des possibilités d'aller taquiner l'adversaire. J'ai apprécié que rester dans son coin tranquillou n'est pas un gage de victoire, et qu'il est tout à fait intéressant de partir au conflit. Les règles restent simples mais il faut reconnaître qu'elles ne sont pas intuitives. Je le découvre peut-être trop tard mais ce n'est pas non plus ce jeu qui me fera apprécier l'oeuvre de M. Knizia à sa juste valeur.

C’est un jeu accessible mais complexe à maîtriser et bien plus profond et bien moins chaotique qu’il ne peut le laisser croire de prime abord.

Le grand défi d'E&T est la mise à l'épreuve constante de la capacité de chacun à utiliser intelligemment les couleurs qu'il a à disposition (le jeu se joue bien plus sur le terrain qu’avec ce qu’on a ou pas derrière notre paravent). Avec de l'expérience, on découvre qu'il y a un nombre phénoménal d'options potentiellement pertinentes à suivre ou à provoquer pas intuitives et souvent bien moins tactiques que stratégiques. Mais ces options sont souvent très déroutantes et/ou à contre-courant (savoir donner des points à ses adversaires, provoquer des conflits entre 2 chefs adverses, perdre volontairement un conflit, protéger ses chefs avec le moins de temples possibles, construire un monument pour en faire profiter au moins autant les autres que nous, etc., etc., etc.) et il faut apprendre à percevoir/lire ces diverses options et à évaluer leurs implications potentielles.

C’est LE jeu de civ à l’allemande, jeu qui m’a passionné durant de longues années.

Peu de découverte en ce qui me concerne,  mis à part Unmatched combats de légendes et Petits Peuples.

Une seule découverte pour moi :

Iki
Tip top, équilibré, frustrant et rejouable !